Séance de MARDI à Ti Koad 21/10

Petite séance à 1 table mais d’un grand jeu :

Table unique dite « Go West ! »…

… autour de Age of Steam sur la carte de ouest des Etats-Unis avec pour mission la construction d’une ligne transcontinentale a réunie Jeff, Xel, François, Thomas et Votre Humble Serviteur. Partie serrée au debut où 4 compétiteurs sur 5 ont préféré les plaines de l’Est aux montagnes de l’Ouest et où Jeff menait une bonne partie du temps. VHS réussit dans le dernier tour à faire une boucle ce qui lui permet de convoyer les marchandises convoitées et finir devant, suit Jeff, Xel (qui ne ‘mourut’ pas cette fois-ci) François et enfin Thomas.

_
Pour discuter de cet événement RDV sur le forum.

Séance de VENDREDI à Ti Koad 03/10

La séance de ce soir nous est contée par François (et Laurent (et Xel)).
(Pour toute remarque acide quant au relatif manque de précisions concernant les tables tierces, merci de vous adresser à lui directement. :))

Une table Tzolkin avec Jibee & Co

Une table Small World avec Jack, Laurent, Jérôme & Co. Le vainqueur semble avoir été Jérôme.
A l’issue de cette partie, deux autres de Hanabi ont eu lieu.

Une table dite « avec Jeff, Virginie, Xel et VHS »
Nous empruntons à Jack son Age of Steam, dont Jeff fait un briefing complet à Virginie, qui découvre le jeu. Je prends les rênes de la partie en misant gros lors des enchères au prix d’une débauche d’emprunts, tactique qui me permet de sélectionner les meilleurs emplacements et de booster ma locomotive. Jeff suit la tactique opposé, restant près de son portefeuile, Virginie opte pour la modération. Quant à Xel, aussi parcimonieuse que Jeff, elle se révèle trop optimiste, et victime d’un débordement fiscal, se trouve purement et simplement éjectée du jeu au troisième tour (le FMI n’était pas joignable pour la refinancer) ! La carte s’en trouve alors nettement clarifiée. Je me développe à l’Est, Jeff colonise l’ouest et Virginie se faufile entre les deux. Les revenus s’envolent, ce qui permet à Jeff de se parer d’une locomotive supplémentaire à l’aube de l’avant-dernier tour. Ses six chevaux fiscaux feront la différence pour le propuler vaniqueur avec 124 points, devant VHS, 94, Virginie qui ne démérita point avec 72, et Xel avec 0.

S’ensuivit une table fusionnée autour d’un 6 qui prend !, qui vit la déroute du président qui, avec une manche à 58, précipita la courte victoire de Jérome, et enfin, en guise de digestif, un Level Up qui se conclut dans un mouchoir de poche par la victoire d’un expert (qui se reconnaîtra [ndlr]merci François, on s’en doutait, mais ça nous aide pas des masses[/ndlr]).

Bonus : la petite touche de Xel

Jérôme, François-René et moi-même avons fait une partie de Splendor : F-R nous a écrasés !

_
Pour discuter de cet événement RDV sur le forum.

Séance de VENDREDI à Ti Koad 29/08

marronnierCette dernière soirée des vacances avait un avant-goût de rentrée, puisque pas moins de 11 personnes étaient réunies hier.

Deux tables principales, en parallèle, puis une troisième regroupant quelques rescapés.

Table n°1, dite « Originale »…
… où Mks a présenté à Julien, Audrey, Jibee et moi-même sa nouvelle acquistion, Dead of Winter: A Crossroads Game. Il s’agit d’un jeu à tendance « coopératif », mais avec des objectifs personnels. Le thème est saisissant d’originalité, puisqu’il s’agit d’interpréter quelques groupes de survivants face à une armée de zombies. On doit ainsi rempir un certain nombre de tâches « pour le bien de la communauté » (trouver de la nourriture, des ressources variées, sortir les poubelles, tuer des zombies), tout en essayant de tirer son épingle du jeu pour remplir ses propres objectifs secrets. En outre, la présence d’un traître est possible, ce qui rapproche le jeu de BSG, par exemple.

Au final, nous avons tous perdu, y compris le traître Mks, mais nous étions je pense à peu près d’accord pour dire que le jeu est sympathique, et à réessayer.

Table n°2, dite « Classique »…
… où Jack, Xel, François, Dominique, Thomas et Jeff se sont fendu la poire autour d’un jeu désopilant et complètement loufoque de l’iconoclaste Martin Wallace : Age of Steam.
Il y a sans doute un vainqueur, mais la folle hilarité autour de leur table, et les exclamations émerveillées qui fusaient quant au superbe design du jeu, et la beauté hypnotique de son plateau, m’ont empêché de l’identifier.

Table n°3, dite « iDesign »…
… où Julien nous a présenté une sorte de Trivial Pursuit moderne, iKNOW. Il s’agit d’un « trivia », donc avec des questions et des réponses. L’originalité tient à la présence d’indices, permettant de tenter de répondre plus ou moins vite, et à la possibilité de parier sur la réussite ou l’échec des autres joueurs pour grapiller des points en plus (ou en moins…), ainsi qu’un son design minimaliste vaguement opportuniste.

Le jeu semble avoir globalement plu, mais je m’avance peut-être un peu. Pour ma part, je ne l’ai pas trouvé désagréable.

_
Pour discuter de cette session RDV sur le forum.

Séance de VENDREDI à St-Elivet 20/09

Trois tables et un nouveau sympathisant : Nicolas – bienvenue à lui !

Table n°1, dite « planétaire »…

… racontée par François :

Le 20 septembre 1519, la flotte de Magellan quittait Sanlucar de Barrameda avec 237 hommes répartis sur cinq navires: la Trinidad, nef amirale commandée par Magellan, le San Antonio, la Concepción, le Santiago et la Victoria. Les équipages comprennent, outre les Espagnols, des Portugais, des Italiens, des Grecs et même des Français. L’un des membres de l’expédition, l’Italien Antonio Pigafetta tient un journal qui raconte le récit complet du voyage, puisqu’il fera partie des 18 survivants revenus le 6 septembre 1522, dont n’était point Magellan, mortellement blessé par une flèche empoisonnée sur l’îlot de Mactan, lors d’une bataille inégale (soixante hommes en armure contre deux mille indigènes). La chronique de Pigafetta rapporte que les guerriers de Lapu-Lapu s’étaient confectionnés des boucliers en bois extrêmement dur, résistant aux arquebuses, tout en s’armant de flèches empoisonnées dont le venin avait un effet quasi-immédiat.

Exactement 494 ans plus tard, Thomas, Xel, Baptiste au cheveu dru, Nicolas (nouveau venu), et VHS célèbrent la première circumnavigation de l’histoire à Impérial 2030. J’adoptai une stratégie élaborée avec minutie: m’emparer du Brésil, puis s’allier à l’Europe pour prendre en tenaille les USA. Elle fit merveille sur le papier, et faillit échouer lorsque Nicolas, détenteur des USA, était sur le point de contrôler le Brésil pour reformer la PanAm, mais n’en saisit point l’occasion et jeta inexplicablement son dévolu sur l’Inde. Cependant, le Brésil ainsi conforté fit peur. Partant, on le dépeça de toutes parts: les USA au Nord, la Chine à l’Ouest et l’Inde à l’Est l’assaillirent. Inspirateur de cette alliance transcontinentale, je finis dernier à 92, plombé par la chute du Brésil. Le voisin américain, conduit de bout en bout par Nicolas, résista aux attaques dont il ne fut pas l’objet, et progressa inexorablement sur l’échelle des valeurs, mettant fin à la partie, malgré la faute stratégique évoquée plus haut. Son détenteur termina cependant vainqueur avec 133, seulement investi sur trois pays, dont le duo de tête USA-Russie. Xel eut un peu tous les pays, commença avec l’Inde qu’elle délaissa, puis l’Europe qu’elle se fit ravir, la Russie qui s’étendit, et enfin la Chine qui prospéra bien au-delà de ses bases, jusqu’en Colombie. Cette combinaison lui assura la deuxième place avec 125. Thomas semblait très bien parti, à la tête d’une alliance sino-russe puissante, mais qui s’effilocha et qu’il ne put garder, terminant avant-dernier avec 96 faut d’avoir eu assez à investir. Enfin, Baptiste, résident suisse devant l’Eternel, adopta la stratégie du rentier, misant avec justesse sur les USA et la Russie, qu’il contrôla furtivement. Mais son impasse sur la Chine lui valut d’échouer à la troisième place, avec 112.

Suivirent deux parties de 7 Wonders, remportées par Grégoire, la chronique rapportant que la première était à l’arrache, et la seconde, à l’aise. Comme quoi, en navigant autour de la terre, on finit toujours par rejoindre son port d’attache.

Table n°2, dite  « pas si simple » (jeu de mot volontaire (c) Marvin) …

 … racontée par Marvin :

Ania, Gwen, Laurent, Mks et moi-même nous attablâmes autour de l’extension Carlon House pour Sherlock Holmes, Détective Conseil. Après une rapide présentation du matériel de cette extension, nous entamâmes la seconde enquête d’icelle.

Nous croulâmes sous les témoins et ne pûmes tous les interroger. Aussi, bien que nous esquissâmes rapidement le mobile du meurtre, nous piétinâmes quant à identifier son exécutant.

Après trois tours de tables, nous mîmes arbitrairement fin à la partie et répondîmes au questionnaire.
Si nous ne fûmes pas excellents, nous ne fûmes pas non plus totalement ridicules, et nous obtînmes un score final de 20 points, que nous qualifiâmes de « moins bien qu’l’aut’ fois, mais mieux que certaines autres ».

Table n°3, dite « enfin » …

<< c’est tellement moche que c’en est beau >> (« Brave Soldat Chveik »)

… ou le retour sur tables du jeu avec des poils : Age of Steam. Après une rapide mise au point des règles Grégoire, Jeff, JiBee, Sly The Old Man et Votre Humble Serviteur se sont attablés autour de ce monument de perfection ludique (en toute objectivité qu’est la mienne). Le jeu pris pour plateau la carte du Nord-Est Etats-Unien, la carte de la V1 quoi… Je passe sur les détails de la partie mais le plaisir du jeu était tel que les larmes de bonheur ont brouillé la vue de VHS. Ceci l’empêcha de gagner, non sans avoir fait cependant son king maker un peu involontaire au bénéfice du président qui devança de 1 point Sly qui mena la partie tout le long. Ce dernier a promis de se venger encore plus méchant ce qui veut dire qu’on y rejouera bientôt. Chic ! A noter une belle 3e place des 3 derniers en parfait ex-aequo.

 

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 7/12

3 tables de 4 joueurs pour cette séance :

Table n°1 dite « invasive » …

… où François-René a appris à Hélène, Baptiste 1er dit « au cheveu congédié » et à François comment mordre Dust, le jeu vindicatif. L’histoire dira qui a emporté.

Table n°2 dite « terredemillieuse »…

… où Marvin a tenté d’expliquer à Laurent, Baptiste 2nd dit « la jungle capilaire » et à Julien pourquoi Sauron devait gagner, tout au moins dans la La Quête des Terres du Milieu. A-t-il réussi ? Vous le saurez. Peut-être.

Et bien oui, il a réussi.
Nous avons commencé la partie vers 22h et comme d’habitude les Héros se sont balladés pendant les premiers tours. Laurent et Julien ont torché leurs quêtes de départ puis avancées, profitant d’un manque flagrant d’agressivité de la part du Seigneur Ténébreux. Heureusement, Baptiste a eu une tâche nettement plus ardue et il ne put remplir ses deux objectifs.
Du côté de Mordor, il me fallait amener mon marqueur Rouge à la période III, et je puisai donc avec avidité dans le deck de Conspiration, à la recherche des précieuses cartes. J’en trouvai, mais peinai à les jouer. Quand enfin j’avais moyen d’en mettre une balèze (plus exactement : mettre une carte pour remplir la condition nécessaire à la pause d’une autre…), Laurent se « sacrifia » pour me ralentir (ça lui a coûté cher : deux corruptions et 5 faveurs).
Au final, j’ai longtemps cru que la victoire allait m’échapper, mais les Héros ont un peu levé le pied à la fin (comme d’habitude, encore, Sauron monte toujours en puissance dans ce jeu) et nous sommes arrivés au Final en même temps. Ayant rempli mon objectif, je l’emportai de justesse. Belle partie.

Table n°3 dite « vaporeuse » …

… où JiBee, Gérard – qui fête là son come back – Jeff et Votre Humble Serviteur ont industrialisé le Nord des Etats-Unis dans Age of Steam. En tant que  gens courtois et néanmoins compétiteurs les trois premiers sus-cités ont laissé à VHS un coin de quiétude à l’est de la carte pour toute la partie et se sont donc concentrés sur le centre et ouest pour s’emmêler joyeusement. Dans cette configuration VHS n’avait d’autre choix que de rester en tête, JiBee tira son épingle du jeu en se plaçant 2ème vint ensuite Jeff puis Gérard.

Table dit « bonus », ailleurs et demain…

… Sly dit « trop jeune pour être MJ » menait une table de jeu de rôle dans l’univers de Sables Rouges. Tout ça à Beg Leguer. Marie-Anne, dont c’est probablement le dernier jeu en tant que mère d’une fille unique raconte cet univers particulier :

Présentation du monde :

Sable Rouge est un jeu de rôles de fantasy brutal et aride, croisement entre la violence d’un Conan, la sècheresse d’un western, l’horreur d’un Ghosts of Mars, la brutalité d’un Mad Max ou la menace sourde d’un Pitch Black. Vision fantasmée de ce qu’aurait pu être la planète Mars, il y a plusieurs millions d’années, Sable Rouge propose un univers en perdition, juste avant que cette planète ne soit plus qu’un astre sans vie. Un monde teinté de sang, au goût de ferraille et de rouille, où il est parfois difficile de distinguer la réalité du mensonge.

Dans cet environnement hostile, où la survie est le maître mot, les personnages vont devoir apprendre à lutter pour sauver leur peau, leurs biens, leurs amis, voire ceux qui jadis leur fermèrent les portes d’un « paradis » souterrain. Utilisant aussi bien des armes massives, que des pistolets rudimentaires, en passant par une magie capable de modifier la réalité, les personnages de Sable Rouge sont autant de pilleurs, de mercenaires et de salopards, cherchant dorénavant à empêcher une fin inéluctable.

Tous les personnages possèdent une particularité : un parasite d’origine inconnu s’est logé dans leur colonne vertébrale. Mais, plutôt que de les transformer en pantins mort-vivants, ce « Pilleur de Corps » s’est éteint avant de prendre le contrôle de leur organisme. Désormais, ces « Vertèbres de Fer » sont des êtres hybrides, combattant pour survivre mais ressentant les effluves de la Ruche et des abominables Pilleurs de Corps se dissimulant sous le sol de la planète. Des anti-héros considérés avec méfiance, voire pendus ou condamnés aux châtiments du désert de glace.

Imaginez un univers aux échelles démesurées, sans la moindre mer, à part les bancs de sel de Mare Sirenum. Un monde dévasté, énorme, inconnu… Et cachant des étages de fer et de laboratoires oubliés dans ses entrailles.

Citation de

http://sablerouge.over-blog.com

Un monde glacé où nous jouons des parias d’entre les parias…où nous mena le maître Sylvain.

Nous étions 5 aventuriers , plus ou moins expérimentés :

  • Christel qui à interprété une Bleek (ce qui ressemble de plus à l’humain) précise et musclée
  • David qui à interprété un Maadim, (qui se rapproche d’un chaman aficain) doté de forte compétence de course
  • Gwen qui à interprété une Silicate ( qui ressemble à un drow ( elfe des profondeurs) ….à poli mais musclée
  • Elodie qui à interprétée un Squal ( homme-lézard) soucieux de sa monture et fumeur de sa propre mue, mais prcis dans ses tirs
  • et moi-même qui à interprété une Silicate… donneuse d’ordre à défaut d’autres capacités;-)

Nous avons joué de chance et de malchance , mais nous avons terminez en vie cette belle partie, qui laissera quelques souvenirs mémorables sur les compétences des personnages et l’utilisation d’une certaine encre de poulpe…

Partie plaisante, un Mj souple et conciliant, sûrement la raison de notre réussite !

j’ai passé une bonne soirée , je n’ai même pas senti le coup de barre fatidique de 23H00….

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 4/12

Séance de 3 tables pour ce mardi :

Table n°1 dite « non alignée » …

… avec Xel, François-R et François autour de Kingsburg puis de Kuhhandel (Boursicocotte en VF). C’est François-R qui remporte tout.

Table n°2 dite « des cayluisiens » …

… où le leader du mouvement – Jean-Baptiste JiBee – sur la demande de ses militants : David, Baptiste le 1er dit « à la chevelure humble » et Baptiste 2ème dit « au poil affolé »  a déployé le plateau de Caylus. La partie durait encore quand VHS quittait l’assemblée mais les sources sûres ont communiqué les scores :

Caylus « dit trois Baptiste sinon rien » :
1ER : Baptiste 1st 67
2EME : Jibee 64
3EME : Baptiste 2nd 55
4EME : David 52

Table n°3 dite « des wallaciens » …

… où Votre Humble Serviteur a appris à Sam – nouvelle recrue du courant wallacien autonome  – comment se servir des cubenbois pour ne pas couler l’économie nord-américaine dans Age of Steam. Marie-Anne, venue en soutien militant a fait la 3e joueuse. VHS a humblement fait course en tête mais une lutte acharnée entre l' »ancienne » et le « nouveau » a eu lieu pour la 2nde place. Ce n’est que dans le tout dernier tour que l’expérience a prévalu sur la fraîcheur de l’enthousiasme et la militante de longue date (ayant vidé son chargeur dans ses 2 pieds auparavant) se plaça 2ème. A noter 2 choses importantes  :

  1. le nouveau militant de la branche wallacienne est venu avec des renforts de plusieurs gâteaux au miel et noix de pékan. On ne peut pas en dire autant du courant caylusien. On a partagé quand même.
  2. le sus-cité militant a déclaré : « Age of Steam est bien plus abordable qu’Agricola« . Cette phrase, à noter dans les archives du mouvement, mérite une plaque.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 27/11

Encore une séance à 3 tables donc conséquente pour un mardi ! Alors que Fortune & Glory se morfond dans son armoire en attendant son funeste devenir…

Table n°1 dite « chair fraîche » …

… où un nouveau jeu fut testé par Franck, JiBee et François-René : Zombicide. Il s’agit d’un jeu purement coopératif où l’équipe des « survivants » doit heu… survivre. Enfin je pense. Je n’en sais pas plus. Bref regardez →  pour plus d’informations.

Table n°2 dite « minimondaine » …

… où Baptiste 1er dit « à capillarité modeste », Hélène et Baptiste 2nd dit « à chevelure flamboyante » ont abordé Small World. C’est Baptiste 1er qui termine … 1er.

Table n°3 dite « Wallace. What Else ? » …

… où Votre Humble Serviteur a fait du lobbying pour jouer à une création de son auteur favori. Entre Aeroplanes et Age of  Steam Marie-Anne, Xel et David ont hésité un petit moment pour enfin faire plaisir à VHS et choisir la pureté ludique qu’est AoS. Je pense au fond de moi-même que ce choix était dirigé par leur envie de contempler le sourire de joie enfantine et des lueurs de bonheur qui telles les fées de lumière se sont lancées dans une dance festive dans les yeux de VHS en évitant avec une agilité insoupçonnée les larmes d’émotion qui pointaient dans tous les coins possibles de son organe de vision. Mais je peux me tromper. Bref, après une explication rapide de règles, ainsi que quelques indications stratégiques, nous nous lançâmes joyeusement dans une compétition sauvage dont l’art de survie puis de victoire n’est connu que de quelques élus. Après un sauvetage de Xel qui a tenté un suicide économique en direct, on assistait à l’ascension de Marie-Anne qui a pris toutes les initiatives audacieuses qu’il convient de prendre dans ce jeu, alors que David prospectait dans un coin de carte sans subir – dans un premier temps – des affres de compétition. VHS tentait de faire sa place entre les deux joueuses qui ont rejoint son réseau dès les premiers tours, en aspirant goulûment les petits cubes de ressources si rares. Marie-Anne, assise par ailleurs sur un gisement de cubes, était longtemps pressentie vainqueur mais le sursaut d’orgueil et un peu de chance (si!) ont fait propulser VHS sur la 1ère place malgré une tentative de nivellement de points qui mettait illégalement Marie-Anne à l’égalité de VHS. Un peu plus loin sur la piste de scores David devance légèrement Xel.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 29/07

Vendredi revient en grâce avec une séance à 3 tables et des gros jeux :

Table n°1 dite « Terra Incognita »…

… où Flo, Julie, Laurent et Christel se sont lancés dans la découverte du monde dans Civilization (jeu de 2010). Victoire de Julie mais de Flo mais de Julie mais de Flo, tout cela malgré le fait que Laurent ait joué les teutons avec leurs bières et leurs panzers.

Table n°2 dite « réglementaire » …

… où Sylvain Oh My God He’s Soooooo Young, Marvin, Jeff et Mikaël ont fait un CITOW. Marvin raconte :

Séance d’initiation à CITOW hier pour Sly-le-Jeune-dont-on-a-enfin-appris-le-vrai-nom et Mikaël. Après une intense session d’explication de règles assurée par moi-même avec le soutien de Jeff (explications particulièrement claires puisque comme nous le verrons ni Jeff ni moi n’avons gagné), le jeu a débuté. Jeff jouait Khorne, Sly-le-Jeune Nurgle, Mikaël Slaanesh et moi-même Tzeentch.

Je pense avoir pris un excellent départ tandis que Sly restait bloqué, un peu perdu par les nombreuses options qui s’offraient à lui. Au milieu de partie, Jeff prenait une position confortable tandis que Mikaël se plaçait aux points. Sly restait encore en arrière. La fin de partie fut extrêmement tendue. Alors que Jeff semblait devoir l’emporter au cadran au dernier tour, il fut in extremis contré par ses adversaires. Je crus alors l’emporter moi-même au cadran, mais Sly bloquait mon deuxième tick.

Finalement c’est aux points que ça s’est joué, dans un mouchoir de poche comme on dit, puisque je termine à 54 contre 55 pour Sly. Belle remontée et belle victoire de Sly qui a bien caché son jeu et bien manœuvré son Nurgle qui n’est pourtant pas, je trouve, un Dieu facile à jouer !

La règle ‘je joue pour la première fois à CITOW donc je gagne’ a été respectée.

Table n°3 dite « la première fois »…

… c’est toujours émouvant, surtout quand il s’agit d’Age of Steam…. à 5 joueurs. C’est frais et délicat comme… comme… heu… comme un boucher au lever du jour avec un tablier encore propre. Bref, François et Gérard découvraient ce monument ludique, accompagnés de Fabien, JiBee et Votre Humble Serviteur. Le vent frais apportant l’odeur du sang souffle dès le 1er tour où JiBee se fait encercler par VHS, François et Gérard avec des perspectives TRES minces pour se développer. Fabien est le seul à se placer dans l’ouest (carte standard), autant dire qu’il a une voie royale pour se développer… Mais il faut croire que les carnassiers ont été stimulés par ce plateau si bien fleurant car la compétition féroce entre JiBee, François et VHS pour s’approprier des ressources des villes les fait gagner pas mal de points dans des circuits très … innovants. Au final VHS devance François qui devance JiBee qui devance Gérard et Fabien. Une boucherie de qualité qu’on aimerait voir plus souvent dans nos quartiers.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 18/02

2 Tables pour cette séance :

Table n°1 dite « c’est foutu j’ai gagné »…

… où JiBee, Emile et Jeff ont montré à Franck comment cela peut être frustrant de jouer Khorne dans C.I.T.O.W. Cette fois-ci c’est Slaanesh, incarné par Jeff, qui emporte la victoire au cadran mais aussi au râles.

Table n°2 dite « du rythme messieurs, du rythme ! » …

où Michal et Françoise ont gouté aux joies immenses de (Age of) Steam, accompagnés dans le périple par Marie-Anne, Sly « El Viejo » et Votre Humble Serviteur. Jouée sur la carte d’Allemagne la partie a débuté par une prise en sandwich de Sly par Marie-Anne et VHS. Françoise et Michal ont investi des coins plus tranquilles pour 2 ou 3 tours solitaires. Point notable : la hauteur des enchères. Dès les premiers tours ils montent à plus de 10 avec une pointe à 25 (!). Le rythme de la partie est assez lent au desespoir de Françoise… La partie se conclue sur une victoire plutôt confortable de VHS, suivi de Sly qui, après une rude bataille, devance Michal de 1 point, enfin Marie-Anne et Françoise terminent la marche à l’égalité. Pas sûr que Françoise revienne avant longtemps vers ce jeu qui est, en toute objectivité, le meilleur du monde.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 19/11

3 Tables pour cette séance avec 3 visiteurs qu’Emile a amené et installé autour d’une …

Table n°1 dite « estudiante »…

… où les 4 étudiants d’une école d’ingénieurs bien connue dans le coin se sont attablés autour d’un Imperial ayant envie d’un jeu panzer (et celui était le plus panzer dans la salle, c’est dire qu’on n’est pas axés jeu guerrier dans l’association…). L’histoire ne dit pas qui a gagné.

Table n°2 dite « comptez jusqu’à Troyes »…

… où Marie-Anne découvrait ce jeu guidée par Marvin et JiBee. Découverte un peu douloureuse pour Marie-Anne (Troyes fois trop de calculs !) et victoire toute en douleur pour Marvin qui se fend de ce CR minimalise :

Jb         54
Marvin 56
MA.     38

Et un mal de crâne.

Table n°3 dite « Age of Sea »…

… où il fallait amener Ania presque par la force devant un plateau d’Age of Steam qu’elle s’est empressé de gagner, devançant dans un joli style Votre Humble Serviteur et Jeff. C’est la carte de Scandinavie qui a hébéregé les joueurs et Ania a tenté avec succès la tactique dite « petit épargnant » finissant avec 5 emprunts et des sous à ne pas savoir quoi en faire (en fait si : gagner toutes les enchères 🙂 ). Cette carte possède une action nouvelle : « mouvement par la mer » très original et… so panzer en fin de jeu 😀

Pour discuter de cette session RDV sur le forum