Séance de VENDREDI à St Elivet 30/05

Trois tables extrêmement belliqueuses ce soir là:

Table N°1 dite « le cubisme c’est la vie »…

…où Grégoire, Thomas, Xel et François se sont affrontés via des armées de petits cubes dans un Naissance et Apogée des Empires qui semblait loin d’être fini lors de mon départ. Notons cette explication de règle savoureuse de Xel : « le caca c’est à usage unique ».

Table N°2 dite « pièce de huit! pièce de huit! »…

…où j’expliquai les règles de Libertalia à Audrey, Virginie et deux nouvelles recrues pendant que Jonathan supervisait le tout en débouchant quelques bouteilles. Nous nous sommes donc battus par le biais de nos decks d’équipage, prouvant ainsi notre évolution darwinienne par rapport à la table N°1. Au final Jonathan et moi finissons 1er ex-aequo avec 76pts, talonnés par la collègue de Virginie avec 71pts. Viennent ensuite la seconde des nouvelles recrues avec 67pts, Virginie avec 59pts et Audrey, dépouillée par les mendiants, avec 39pts.

Je quittai ensuite mes compagnons qui enchainèrent avec un Level Up.

Table N°3 dite « Ralliez-vous à mon Kemet blanc »…

…où Jérome, Sly The Old, Marvin, Michal et Dario ont rappelé à tous que les vraies batailles se livrent à l’aide  de figurines dans une partie de Kemet où chacun semblait avoir trouvé son compte : cité, bestiole bizarre, et D4 gonflés aux OGM. Rien d’anormal, donc.

Découverte de Kemet pour Jérôme (propriétaire du jeu), MKS, Sly le Vieux, Dario (qui avait fait une partie) et moi-même (Marvin).
C’est un jeu intéressant, basé sur de la baston où, je cite les règles, « l’attentisme n’est pas une stratégie gagnante ».
Au final, après quelques erreurs au démarrage, Sly le Vieux nous roule dessus, seul MKS a été en mesure de lui disputer la victoire. Sly a rassemblé quelques pouvoirs très intéressants et en a fait bon usage. Je ne peux pas en dire autant… Je termine troisième après un mini-rush au dernier tour, en piétinant Dario qui termine quatrième, d’un cheveu devant Jérôme.
Je rejouerai peut-être à ce jeu, mais c’est quand même très agressif pour un joueur pacifiste comme moi…

_

Pour discuter de cette session, RDV sur le forum.

[Jdr] mercredi 28/05@Beg-Leguer

Histoire de bien vous prouver qu’à  Parties Civiles Lannion on fait des tas de jeux, voilà encore une nouvelle séance de jdr : les Lames du Cardinal. Dans laquelle Marvin, Elodie, Gwen (à couette) et Gilles se sont retrouvés en 1627. Mandés par le Cardinal de Richelieu, ils ont quittés le siège la Rochelle pour se rendre sur les terres du Comte de Rochefort.  Au menu  : diplomatie Franco-Espagnole, vols , meurtres, religions et … Dragons… Un scénario librement inspiré d’un GN (de cape et d’écaille) auquel ont participé certains membres de l’asso. Bref, un beau défrichage de l’univers de Pierre Pevel. A suivre? …

Car « un jour… toujours… »

les Lames du Cardinal

Séance de VENDREDI à St Elivet 24/05 : MURDER SANITARIUM!!

Tout d’abord un merci à tout Parties Civiles qui a permis le bon déroulement de cet événement à St Elivet ( et surtout une pensée pour les joueurs de plateau qui n’ont pas pu s’adonner à leur loisir favori…). Voilà donc le résumé de l’intrigue pour les intéressés. Attention SPOILER Inside !!!

L’histoire commence il y a 20 ans. Tom Spicey (Mr Gwen) est embauché comme gardien de l’immeuble, à l’époque une sorte de monastère franciscain. Après plusieurs années d’une vie dissolue (alcool, virées nocturnes et boulot effectué à la va-vite), Tom va être confronté à un événement qui va marquer sa vie entière : le sacrifice d’un bébé par un moine.

Il y a 11 ans, ce moine franciscain découvre dans le grenier du monastère une amulette maudite et un grimoire de magie noire. Cette amulette va peu à peu le corrompre afin de réaliser un rituel complexe : la prophétie.

« Pendant 6 mois, une mère son enfant de litanies bercera

Puis seule et sans aide au monde le mettra

Dans un ultime soupir, son dernier souffle rendra

Et son enfant enfin, donné au sacrifice sera.

Son sang sur l’amulette 10 années coulera

Par 4 âmes sous ce toit la nourrir il faudra

Pour qu’enfin s’accomplisse ici-bas

La prophétie des ombres que rien n’arrêtera. »

 En d’autres termes, la prophétie comporte 4 étapes :

  • la préparation du bébé sacrifié pendant 6 mois durant lesquels la mère doit bercer son enfant de litanies sataniques

  • l’accouchement durant lequel la mère doit accoucher elle-même et sans assistance son enfant puis mourir

  • le sacrifice de l’enfant dont le sang doit nourrir l’amulette pendant 10 ans

  • l’assassinat de 4 âmes sous un même toit que le sacrifice de l’enfant

 Il y a 10 ans, la petite amie d’Alan Fischer (Jack), Lisa, se fait kidnapper par le moine. Elle est enceinte de 3 mois mais Alan ne le sait pas. Le moine utilise alors un des rituels contenus dans le livre de magie noire : le rituel de possession vaudou. Sous contrôle, Lisa est séquestrée pendant 6 mois, marmonnant des litanies à son futur bébé. Puis Lisa accouche seule et meurt un peu plus tard. Le moine récupère le bébé puis procède au rituel pour nourrir l’amulette du sang du nourrisson. Les 3 premières étapes de la prophétie sont ainsi accomplies. Il ne reste alors plus qu’à donner 4 âmes à l’amulette.

C’est à ce moment précis que Tom Spicey intervient, neutralise le moine mais arrive trop tard pour sauver le bébé. Il s’en voudra toute sa vie et changera alors de comportement et de style de vie.

La police ne retrouvera pas l’amulette qui « se cache » provisoirement le temps de l’enquête. Elle peut en effet prendre n’importe quelle apparence… Mais Tom Spicey condamne l’accès au grenier et l’amulette se retrouve enfermée sans aucun moyen d’action. Elle attendra 10 ans pour agir…

Les Franciscains partent de l’immeuble. James Murdock le rachète pour une bouchée de pain. John Stevenson (François) et James Murdock créent la clinique Silencio et Tom Spicey devient gardien de la clinique.

Alan Fischer, après la disparition de sa petite amie, pense au suicide mais grâce à l’aide d’un prêtre reprend goût à la vie. Il étudie quelques années pour devenir lui-même prêtre mais change d’avis au dernier moment. Il tombe par hasard sur une annonce de la clinique Silencio qui recherche alors un animateur. « Si ces enfants avaient besoin de quelqu’un pour veiller sur eux, j’avais moi-même besoin de ces enfants pour continuer mon petit bonhomme de chemin. » se dit-il. Ainsi, il se fait embaucher il y a 5 ans à la clinique, la même année que Walter Stuart (Vincent), le cuistot.

Il y a deux ans arrive Morgan Walker (Yann) . Un autiste à l’imagination débordante. Le docteur Stevenson va le soigner petit à petit pour qu’il puisse communiquer avec les autres.

 Il y a un an, Samuel Dickinson (Jeff), sous l’influence de sa 2e personnalité, traumatise Cheryl Martins (Mme Gwen) en l’agressant. Cette dernière en sera profondément affectée et évitera désormais tout contact physique. Ce traumatisme sera à l’origine de ses pouvoirs. La même année, Gordon Thomas (Antoine) arrive à la clinique.

Il y a 6 mois, les parents de Nina Mayers (Laura en jeu) (Gilmara) sont assassinés lors d’un vol. Laura parvient à s’enfuir mais est renversée par une voiture et perd la mémoire. Elle rentre à la clinique peu après, amnésique.

Il y a 3 mois, Samuel Dickinson tue son chat et rentre à la clinique.

Il y a 1 mois, Morgan Walker, après avoir essayé pendant des semaines d’ouvrir le cadenas du grenier en faisant les combinaisons une par une, découvre l’amulette dans le grenier. Cette dernière prend provisoirement son contrôle. Morgan va alors chercher le livre de magie noire (caché initialement dans une trappe du monastère, avec la poupée vaudou que l’on retrouve en cours de jeu – poupée qui a servi à contrôler Lisa) et le place dans la bibliothèque. L’amulette reste au cou de Morgan sous la forme d’un collier à bonbons. Il n’en gardera aucun souvenir. John Stevenson découvre le livre de magie noire dans la bibliothèque. Le plan de l’esprit habitant l’amulette est simple : corrompre John Stevenson et obtenir 3 nouvelles âmes.

Il y a 15 jours, John Stevenson, corrompu par le livre de magie noire tente un rituel pour faire retrouver la mémoire à Laura. James Murdock intervient et critique vivement l’attitude de John Stevenson. A noter que ce rituel à moitié terminé permettra à Laura d’avoir des flashs durant la soirée. John Stevenson, furieux d’avoir été stoppé par son associé, et dont la haine est amplifiée par la corruption du livre de magie noire, décide de se débarrasser de James via le rituel de possession. Il s’agit du même rituel que le moine a utilisé pour contrôler Lisa. John commande alors une poupée vaudou.

Il y a une dizaine de jours, Cheryl Martins fugue après avoir découvert ses terrifiants pouvoirs.

 Il y a une semaine, Cheryl Martins est recueillie dans un hôpital puis par le FBI. John Parker (le boss de Edwige) affecte Edwige Steinfield (Elodie) pour protéger Cheryl mais transmettra en parallèle l’info sur le potentiel et les pouvoirs de Cheryl au KGB (c’est en réalité une taupe). Cette dernière possède en effet un don de visions qu’elle ne sait pas contrôler.

Les parents de Laura sont enfin retrouvés morts enfermés dans leur appartement par le FBI.

L’amulette a besoin de se nourrir pour augmenter ses pouvoirs. Elle pousse alors Morgan à devenir frère de sang avec Samuel puis se nourrira régulièrement du sang de Morgan (c’est pour cela que la blessure de Morgan n’est toujours pas cicatrisée alors que celle de Samuel l’est).

Le 12 septembre, Deborah Anderson (alias Petra Gargarin, agent du KGB) (Xel) se débarrasse de Cybill avec l’aide de Sergei, son coéquipier. Le 13 septembre, elle se fait embaucher comme infirmière à la clinique en séduisant James Murdock. Son objectif est de récupérer des informations sur Cheryll et de la kidnapper si ses pouvoirs sont vérifiés.

Le 14 septembre, Gordon Thomas trouve le livre de magie noire et arrache une page du livre : le rituel de cauchemar.

Le 16 septembre, Deborah Anderson reçoit le message de Sergei par courrier précisant que Edwige Steinfield accompagne Cheryl Martins. John Stevenson reçoit la poupée vaudou qu’il a commandée.

Le matin du 17 septembre, Deborah Anderson fait un prélèvement sanguin à tous les enfants présents dans la clinique sur ordre de John Stevenson qui doit récupérer du sang frais de Samuel Dickinson qu’il va contrôler pour tuer James Murdock. Pour accomplir le rituel, il a en effet besoin d’une poupée vaudou, du sang frais de la victime et d’un objet lui appartenant. John Stevenson donne du placebo à Samuel depuis quelque temps pour l’affaiblir et le contrôler plus facilement.

 Le 17 septembre, à 18 heures, Gordon Thomas, ne supportant plus son quotidien, passe à l’action. Il accomplit le rituel de cauchemar pour remodeler cette clinique de fous à sa convenance. Il tue le cuistot en début de jeu (il ne peut pas supporter que ce dernier fasse constamment des épinards), prend la place du directeur pour agir à sa guise et fricoter avec l’infirmière et il fait disparaître les documents du bureau de John Stevenson par prudence.

Au début de la soirée, 2 âmes ont déjà été offertes à l’amulette : celle du moine et celle du cuistot. Il reste environ 5 heures avant la fin du compte à rebours de 10 années. Si avant minuit, 2 personnes sont tuées dans la clinique Silencio, la prophétie prendra effet, l’amulette prendra le contrôle total de son porteur avec l’intégralité de ses pouvoirs et détruira tous les joueurs. Il y a de fortes chances pour que James Murdock soit tué par Samuel via le rituel de possession vaudou durant le jeu… Reste donc 1 victime à trouver…

 En cours de jeu, le cauchemar de Gordon va soit se briser, soit s’altérer, le rituel étant difficile à maintenir dans la durée. La symbolique de la boîte et de la clef (qui apparaît mystérieusement) est liée au passé de Gordon traumatisé par les enfermements qu’il a subis par ses parents. Il en est devenu claustrophobe et ne peut supporter d’entendre le bruit d’une clef tourner dans la serrure. Une fois le cauchemar de Gordon terminé (à l’ouverture de la boîte bleue / à la mort de James Murdock) ou altéré (à la mi-soirée), l’amulette va alors prendre le relais et prolonger le cauchemar en générant de multiples hallucinations… Ceci en vue de provoquer un meurtre pour récupérer la dernière âme nécessaire à la prophétie.

L’esprit de la fille de Lisa intervient durant la partie pour « aider » à sa façon Alan à comprendre…

Une de ces manifestations, c’est ce qu’entend Alan durant une hallucination « Aide-moi papa ! ». Mais la manifestation principale, c’est Laura… Elle communique en effet avec cette dernière en lui faisant remonter des souvenirs qui se superposent à ses vrais souvenirs. Laura revoit en effet progressivement la scène de l’assassinat de ses « vrais parents » (les Mayers) et en parallèle le passé de la fille de Lisa (l’accouchement, l’assassinat du bébé). Ce mélange des souvenirs se manifeste aussi au niveau physique puisqu’une tâche de naissance va apparaître sur l’épaule de Laura, la même que celle d’Alan… Il appartiendra à Laura de choisir/découvrir qui elle voudra être…

 La suite, c’est vous qui l’avez écrite…

Pour discuter de cette session, RDV sur le forum

Séance de MARDI à St Elivet 20/05

Deux tables ce soir-là :

 

Table N°1 dite « des briscards »…

…ou Xel, François, Thomas et Grégoire ont joué à Brass. Le récit de cette partie nous sera sans doute contée par François. Quand à la victoire, je parierai sur Grégoire.

 

Table N°2 dite « au nom du Duc! »…

…ou Audrey, Gwen, Hélène, Dominique et VHT se sont affrontés dans les ruelles de Cadwallon pour la plus grand gloire de leur guilde. Cette partie d’Arcana fut rythmée par les interventions de Gwen, qui avec une main pleine de lieux, mit un beau bazar dans les enchères. Au final Hélène l’emporte largement avec 65pts, suivie par Dominique et moi-même ex-æquo à 44pts. Gwen prend la troisième place du podium et Audrey ferme la marche.

_

Pour discuter de cette session, RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St Elivet 16/05

Deux tables ce soir là :

Table N°1 dite « révision des règles post-partie »…

…où Marvin, Michal, F-R, Jérôme, Mr Gwen, Franck, Laurent ont joué à BSG.

Sept joueurs, ça fait de longues parties !
Il était presque 1h30 quand l’un des Cylons (en l’occurrence, moi, Marvin) a planté un couteau dans le dos des humains et vidé les cuves de carburant du Galactica. Un fin abrupte mais bienvenue pour de nombreux joueurs, y compris humains…

Sur la partie elle-même, pas grand-chose à dire. Aucun cylon ne s’est révélé, la partie a été tendue dès le début, puis est devenu largement « tranquille »… Trop sans doute. Une petite vengeance astucieuse de F-R sur Franck a mis le feu aux poudres et l’ambiance s’est tendue comme un sous-vêtement de Caprica 6.

Au final, on retiendra surtout un probable bévue dans l’ordre de succession de l’Amiral, qui me fit obtenir le titre à tort. Vu que j’ai largement usé de mes prérogatives pour plomber les humains.

La partie doit sans doute être déclarée nulle.
Correctif : Laurent était un cylon infiltré et ne pouvait obtenir le titre, la victoire des toasters est validée. 😉

 

Table N°2 dite « révision des règles pré-partie »…

…où Grégoire, déçu de ne pas avoir gagné mardi à Keyflower, a utilisé l’excuse (justifiée) de « t’as mal expliqué les règles » pour réclamer une revanche. Revanche il y eut, donc, avec VHT et Jonathan. Les trois larrons furent rejoints par Ulysse, Virgine et Dario qui découvrirent tous trois le jeu dans sa configuration la plus sanglante. Cette fois notre cher Grégoire eut sa victoire, avec 73pts. N’ayant pas eu à expliquer les règles, je pus à peu près me concentrer sur le jeu pour emporter la deuxième place (56pts) d’un cheveu devant Jonathan (53pts). Ulysse (49pts) et Dario (44pts) suivent non loin derrière. Un peu perdue, Virginie termine à 27pts.

Constatant, en rangeant le jeu, qu’il n’était que 23h, Grégoire, Jonathan et VHT remirent le couvert pour la troisième partie de la semaine. L’avantage d’être deux fois moins nombreux, c’est qu’il est plus facile de prévoir les réactions des adversaires. L’inconvénient, c’est que si le tirage des tuiles en été est insuffisant niveau production de ressources, tout le monde galère jusqu’à la fin. Ce fut malheureusement notre cas. La fatigue arrivant en hiver, je perdai de vue mon enchère sur la cathédrale pour me battre bêtement avec Jonathan sur les tuiles d’ordre du tour. Volant les clés de la cathédrale, il empocha également la victoire avec 75pts. Grégoire termine second à 54pts et je clos le podium avec 50pts.

_

Pour discuter de cette session, RDV sur le forum

Séance de MARDI à St Elivet 13/05

Plusieurs tables ce mardi :

Table N°1 dite « rassemblement de colons »…

…où VHT a expliqué les règles de Keyflower aux débutants Grégoire, Jonathan et Dominique, avec les oreilles attentives (ou pas) des vétérans (ou pas) Hélène et David. Cette première expérience du jeu à son nombre maximum fut, comme on pouvait s’y attendre, douloureuse au niveau des enchères. Quand aux renforts des bateaux, ils creusèrent rapidement des écarts importants entre les joueurs. Au final David l’emporte avec 50pts, suivi sur le podium par Grégoire avec 46pts et Jonathan avec 41pts. VHT termine 4ème avec 36pts à égalité avec Dominique. Hélène ferme la marche avec 29pts.

Table N°2 dite « mais à quoi jouèrent-ils? »…

…avec au moins Mr Gwen, Jérôme et d’autres; et sur la table différentes boites de jeu.

Pour discuter de cette session, RDV sur le forum.

Séance de VENDREDI à St Elivet 09/05

De nouvelles têtes en ce vendredi :

Table N°1 dite « dans l’espace, cadet ne vous entend crier »…

…avec Michal, Gwen, Audrey et trois nouveaux qui ont tenté de survivre à Space Cadets.

Table N°2 dite « les soldats de la vierge de fer »…

…avec Marvin, LN, Franck, Julien et Laurent qui ont joué les Sherlock Holmes dans la bibliothèque, sans Colonel Moutarde mais avec une bouteille de bière.

Table N°3 dite « mangez-moi, mangez-moi, mangez-moi »…

…où Jérôme, Hélène troisième du nom et nouvellement venue, David et VHT ont courageusement affronté requins, baleines et autres serpents de mer pour quitter The Island. A ce jeu, David arrache la victoire à Jérôme.

Ayant trouvé refuge sur les côtes romaines, les 4 survivants enchainèrent avec un Augustus, remporté à nouveau par David qui était bien en veine ce soir là.

_

Pour discuter de cette session RDV sur le forum.

 

Séance de MARDI à St Elivet 29/04

Au moins trois tables, dont :

-Vincent, Dominique et Hélène autour d’un Seasons remporté par Herr Professor.

-Ulysse, Gwen et VHT dans deux parties d’Arcana. La première fut remportée par Smaug, la seconde par Ulysse qui, tel St Georges, terrassa le dragon.

-Xel et sa cour mystérieuse qui jouèrent à un jeu non moins mystérieux.

_

Pour  discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 06/05

Racontée par Baptiste-le-Trésorier :

Hier soir il y eut notamment une table d’Arcana avec Ulysse (Guilde des Nochers), Dominique (Guilde des Voleurs), Hélène (Guilde des Cartomanciens), Jérôme (Guilde des Lames) et moi (Guilde des Architectes). La bataille pour les ressources des quartiers fut sans pitié. Certains diront qu’Hélène tenta désespérément de corrompre des lieux et des reliques. D’autres épilogueront sur la fréquence à laquelle je jouai mes cartes lieux. Toujours est-il qu’au final, Dominique remporte le contrôle de la cité avec 35pts, suivit par Hélène (33pts), moi-même (31pts), Ulysse (29pts) et Jérôme (27pts). Ces scores extrêmement serrés nous laissèrent tous, tels des crépidules, bien matois.

Suite aux départs d’Ulysse et de Dominique, les trois survivants se mirent joyeusement sur la tronche dans un Korsar. Les mers furent dominées sans contestation possibles par la flotte de Jérôme, qui remporta les deux parties avec : 35pts, Hélène 29 et moi 24 dans la première ; nous ne détaillerons pas les scores de la seconde par respect pour la gente féminine 😉

Une autre table, racontée par David :

Après avoir attendu que la population étonnement importante pour un mardi s’installe aux différentes tables proposées, j’entreprends d’expliquer les règles de Russian Railroads à Lucie et son camarade, dont le nom m’échappe malheureusement, mais qui me pardonnera sans doute parce qu’il est peu commun (le nom) et qu’il est aimable et très poli (le camarade).

L’esprit fatigué, j’employai une stratégie simple ; le développement de la ligne vers Kiev et la construction d’usines. Je terminai malheureusement totalement ces objectifs trop tôt et me trouvai bien marri durant le dernier tour avec peu de possibilités pour acquérir un peu plus de points. Lucie s’employa principalement à développer le transsibérien et notre troisième larron avançait un peu toutes ses lignes.

À ma grande surprise, ce dernier remporte une victoire éclatante… Non, laissez-moi reformuler. Soucieux de promouvoir le sérieux et l’hospitalité de l’association envers les personnes que nous voyons trop peu, je m’attachai à faire en sorte qu’après une partie relativement serrée, mes hôtes voient leur score s’imposer, délivrant ainsi dans leur cerveau quantité d’hormones associant le plaisir au message ; « qu’est-ce qu’on est bien chez Parties Civiles ! ».

Il y a sûrement peut-être eu d’autres tables, dont les joueurs se manifesteront prochainement.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum