Séance de VENDREDI à St-Elivet 21/03

Tellement de tablées ce soir qu’on en perd le compte…
Nul doute que ce post sera remis à jour, amendé, corrigé et augmenté au fil des jours prochains.

Table 1, racontée par François :

Xel et VHS invitent Thomas à une table baladeuse, qui fait d’abord escale à Goa. Dans cette partie serrée, Thomas l’emporte d’une courte tête avec 40 PV, devançant Xel (37) et VHS (33). Il doit son salut à la dernière manche où ses compétiteurs se neutralisèrent alors qu’il était sans le sou, lui offrant la possibilité d’une action gratuite salvatrice. Nous traversons ensuite l’Atlantique pour aboutir dans l’industrieuse Angleterre de Brass. Ici, ce sont les chantiers navals qui firent la décision, à la faveur d’une lutte à mort entre Xel et Thomas, que je pourvoyais à grand renfort de mines et d’aciéries. Le podium ne change pas mais, Thomas (176 PV) fut menacé sur ses terres de prédilection par Xel (167), qui construisit un réseau ferré impressionnant, et un peu aussi par VHS (152), industriel et armateur, dans une partie experte richement dotée en points.

Table 2, racontée par Baptiste « Notre Trésorier » :

Michal, Audrey, Virginie et moi-même nous sommes lancés dans une partie de Quarriors grâce à l’explication préalable de Julien, son détenteur. Après un départ sur les chapeaux de roues, Michal fut peu à peu rattrapé par Virginie et moi tandis qu’Audrey peinait un peu. Sur un manque de clairvoyance, Virginie laissa passer un combo qui lui aurait garanti la victoire. Etant sans pitié, j’en profitai honteusement pour, à mon tour, atteindre les 12pts me garantissant la première place.

J’initiai ensuite la tablée à Mundus Novus. Virginie se constitua rapidement une escadre redoutable. Audrey, pour sa part, s’orienta vers les personnages. Michal et moi misâmes sur le long terme en construisant des entrepôts. Je remporte la partie selon l’option « 75 doublons ou plus à la fin d’un tour » en dévoilant 93 piécettes au nez et à la barbe de mes adversaires.

Table 3, « oldies but goodies » (le jeu, pas les joueurs) avec Marie-Anne, Frank, David et moi-même (Marvin) :

Nous enchaînâmes deux parties de Race For The Galaxy, un jeu qui a connu son heure de gloire à PC et qui était un peu retombé dans l’oubli. Erreur réparée.

Ce jeu sans aucune interaction mériterait de sortir plus souvent. Pour peu qu’on aime les jeux sans interaction, ce qui est totalement mon cas. J’en profite pour gagner les deux parties devant Marie-Anne, puis David et Frank.

Table 4 dite « dédé » ou « double découverte » …

… où Juilen aména Dominique, François-Réné et Jack à découvrir comment il gagne tout d’abord à Expedition: Northwest Passage puis à Quarriors!. Les deux jeux sont sympathiques et bien faits, mention spéciale pour le premier dont le thème colle admirablement à la mécanique.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 18/03

Séance racontée par Xel :

« Quand à la Saint-Narcisse il y a trop de moucherons, pour le laboureur, ce n’est pas bon. »
Point trop de moucherons : neuf joueurs répartis sur deux tables.
Table 1 : Baptiste 2.0, Hélène 2.0, David, Gwen et Ulysse
Zombicide  : beaucoup de morts et de moins morts… Les humains ont-ils survécu ?
Table 2 : Jonathan, Thomas, Grégoire – de passage juste pour la soirée mais qui pourrait revenir plus régulièrement – et VHN
Brass : où Jonathan découvre le jeu et se débrouille très bien ; score serré entre Grégoire, Jonathan et Thomas, VHN loin derrière…
Amyitis : où Jonathan découvre le jeu et se débrouille très bien ; Grégoire fayotte avec Amyitis et l’emporte d’un cheveu, juste derrière, Jonathan le pro de l’iirigation, VHN et enfin Thomas.
6 qui prend : où Jonathan connait bien le jeu et ne se débrouille pas si bien que ça ; victoire en deux « parties » gagnées par VHN (Thomas a lui aussi remporté une partie *;) Clin d’œil).
Mise à jour de qualité : une plongée dans l’enfer de la Table 1, narrée par Baptiste dit « le Trésorier » :

Ce mardi il y eut notamment une table de Zombicide avec Hélène, David, Gwen, Ulysse et moi-même. Après explication des règles pour Ulysse et une présentation des extensions chiens zombies et chiens compagnons pour les vétérans David et Gwen, nous nous lançâmes vaillamment à l’assaut du scénario.
Notre but était de ramasser 7 marqueurs objectifs puis de nous enfuir à l’autre bout du plateau. Malheureusement pour nous, le premier objectif retourné fit apparaître l’abomination. Longtemps nous restâmes coincés dans les premiers bâtiments, fouillant désespérément pour nous équiper contre le monstre, tandis que les rues se remplissaient de créatures gémissantes.
Par chance nous pûmes confectionner un cocktail molotov. Il était temps car Hélène et moi étions déjà en zombivants et il nous restait encore les trois quarts du plateau à traverser.
Une sortie groupée dans les rues nous permit de progresser vers les objectifs restant. Grâce à deux persos possédant le lien zombie, nous résistâmes héroïquement jusqu’à la sortie et volèrent la victoire au nez et aux pustules des zombies.
Une victoire entachée par la perte, en début de partie, du chien Mauviette, qu’Hélène pleure toujours.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 14/03

Séance à quelques tables avec pas mal de joueurs :

Table n°1 dite « reliquaire » …

… où Julien  a entraîné du monde pour jouer à un jeu d’oie assaisonné : Relic.

Table n°2 dite « héréditaire » …

… où Mr Gwen a entraîné du monde pour jouer à Descendance.

Table n°3 dite « spatiale » …

… où Marie-Anne a entraîné du monde pour jouer à Race for The Galaxy.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 11/03

Table 1 : Russian Railroad : David, Baptiste aux pompes brillantes, Jonathan et François => David l’emporte

François ranonte :

Le 11 mars 1985, fraîchement installé au poste de Secrétaire général du Parti communiste de l’Union soviétique, M.S. Gorbatchev impulse des réformes structurelles profondes. Symboliquement, sa première mesure concerne une vaste campagne contre l’alcoolisme qui consista à fermer la moitié des points de vente d’alcool et à majorer de 30 % le prix de la vodka, du vin et de la bière, mesures très impopulaires qui lui valent le surnom de « secrétaire minéral ». Familièrement connue sous le nom de « loi sèche », cette campagne interdit de consommer de l’alcool dans les trains à longues distances et dans les lieux publics.
Cette réforme n’eut aucun effet sur l’alcoolisme dans le pays, mais, économiquement, occasionna une perte de 100 milliards de roubles après que la production d’alcool bascula dans le marché noir. Ces restrictions eurent un curieux effet économique : une bouteille de vodka était devenue une monnaie forte, indépendamment de son prix du moment en roubles.

Exactement 29 ans plus tard, c’est fort sobrement que David invita Baptiste, Jonhattan et VHS à emprunter les pas de l’ancien prix Nobel de la paix à Russian railroads. A quatre, la bataille pour les places est furieuse et l’ordre du tour prend une importance vitale en fin de partie. Mes compétiteurs construisent des usines à tour de bras, pendant que je m’emploie à faire fructifier une médaille de Kiev chèrement acquise. J’amasse les roubles, ce qui me permet d’embaucher des hommes de main qui me procurent un lucratif bonus de 40 au décompte final, alors que Jonhattan donne dans l’intérimaire en recrutant des supplétifs. Au dernier tour, les rails ont bien progressé, deux joueurs sont parvenus jusqu’à Kiev, et la lutte pour les 3 positions attribuant des locomotives fait rage. David, capitaine d’industrie, l’emporte avec 385, une micheline d’avance sur Baptiste (324), qui lui-même devance d’un wagon Jonhattan (297), une éclisse devant VHS (294).

Il y a exactement deux ans, devenu défenseur de l’environnement, le seul dirigeant soviétique à avoir interdit toute retouche à son portrait officiel intervint lors de l’ouverture du sixième Forum mondial de l’eau, à l’âge de 81 ans, devant les délégués de 140 pays. Ce fut l’une des dernières interventions publiques du « secrétaire minéral », comme pour refermer le cycle de l’eau.

Table 2 : Tzolkin : Jibee, Baptiste the Tzolkin’s pro, Hélène [B], Jeff => Baptiste l’emporte

Table 3 : Descendance : Audrey, Thomas, Gwen, Xel => Xel l’emporte

Table after 1 : Wasabi : Audrey, Thomas, Gwen, Xel + François => Gwen l’emporte

Table after 2 : Mundus Novus : Baptiste 1 et 2, Hélène, Xel => le propriétaire du jeu l’emporte. Baptiste raconte :

Hélène et moi avons initié Xel et Baptiste à Mundus Novus, jeu de cartes dans lequel de braves armateurs espagnols profitent des richesses du Nouveau Monde pour s’en mettre plein les poches.
Le jeu est simple : un événement survient en début de tour et influencera l’une des phases suivantes du jeu, puis les joueurs récupèrent un certain nombre de ressources qu’ils vont pouvoir s’échanger entre eux ou avec le marché.
Il leur reste ensuite à réaliser des combinaisons avec leur main pour acquérir des cartes Développement.
Il existe trois façon de gagner : être le premier à atteindre 75 doublons; réaliser une combinaison avec chaque carte ressource plus une relique Inca; être le plus riche lorsqu’il n’y a plus de quoi remplir la file des cartes Développement.
Xel et Hélène optèrent pour une stratégie visant à augmenter leur nombre de cartes en main. Pour ma part j’accumulai les doublons en réalisant des combinaisons sur le marché et avec les escadres de mes adversaires. Un peu pénalisé par les échanges commerciaux, Baptiste eut du mal à se développer.
Au final je l’emporte en atteignant 84 doublons à la fin de mon tour, suivi par Xel, Hélène et Baptiste.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 7/03

beaucoup de monde et au moins 4 tables !
Table 1 : Terra mystica …

… où c’est avec plaisir que Votre Humble Serviteur n’a pas expliqué les règles à Marie-Anne, Jeff et JiBee. C’est aussi avec plaisir qu’il a remporté la partie devant les sus-cités dans l’ordre inverse.

Table 2 : Funkenschlag : => Gwen l’emporte

Table 3 : Expedition Northwest passage

Table 4 : Tzolkin ?

Table 5 : Keyflower + autres …

… racontée par Baptiste 1er le chevelu :

– Une table de Keyflower avec Hélène, David et Audrey. Après explication des règles pour David et Audrey, nous nous lançâmes dans le développement de nos villages. Les enchères furent acharnées dès la première saison. Audrey et moi combattîmes pour les supers ouvriers verts, David stocka les ressources de façon industrielle, et Hélène opta pour la tactique « je prends les tuiles qui rapportent des points aux autres ». L’hiver vint, et fut rude pour les hommes. Les femmes, telles des louves, firent un carnage et se partagèrent les tuiles de scoring. Le résultat final fut serré, à l’image de la partie. Je remporte le jeu, suivi par Hélène, Audrey et David. Ce qui confirma la déclaration de Julien : « Baptiste explique les règles sauf celle qui fait gagner ».

– Nous fûmes ensuite rejoints par Julien et Michal pour un Bang! meurtrier avec Hélène en shérif. Les coups fusèrent de tous côtés pendant que de la dynamite circulait de mains en mains. Après avoir arrosé l’assemblé avec une gatling, je provoquai le représentant de l’ordre en duel et mis ainsi fin à son règne. Son adjoint, Julien, ne pu rien faire pour empêcher sa mort. Michal le renégat n’eut pas le plaisir de voir sa dynamite exploser. Je célébrai la victoire avec mes comparses hors-la-loi David et Audrey autour d’une bouteille dans un saloon enfumé.

– Michal nous quittant, Hélène et moi initiâmes la tablée au Roi des Nains. La fortune changea plusieurs fois de main au fur et à mesure de nos quêtes, et la victoire fut mienne à la fin de la partie.

– Nous terminâmes la soirée avec un 6 qui prend qui vit deux fois des joueurs faire de gros score avec 37 têtes de vaches d’un coup. Mais dans ce jeu, il faut éviter les bovidés. Et David, tel un danseur de l’ancien temps, fut le plus habile et remporta la partie sans être inquiété par ses adversaires.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 28/02

Plein de tables et pour cause : on était un vendredi :

Table n°1 dite « ensablée » …

… où Sylvain the Young a mené une aventure du jeu de rôles Sable Rouge en présence de Gwen, Roxane, Marvin et d’un couple de visiteurs.

Table n°2 dite « étendue » …

… où la danse des extensions de Battlestar Galactica a tourné en faveur du camp humain. Avec Jeff, JiBee, MKS, François-R, Xel et Laurent

Table n°3 dite « new rules » …

… raconté par François :

Julien n’a pas fait le voyage pour rien, puisqu’il amène deux acquisitions récentes, qui furent dévoilées toutes les deux !
Le premier fut Gueules noires, un jeu qui nous replonge à l’époque où l’Europe était industrieuse, à l’aube du XXè siècle. Dans ce jeu, propriétaire d’une mine de charbon, vous devez gérer entièrement son exploitation: extraction du matériau, remontée à la surface, acheminement et expédition des commandes. Les règles sont fluides, les mécanismes permettent une interaction entre les joueurs, et le matériel de qualité replonge bien dans une atmosphère à la Germinal. Dominique ressort vainqueur du puits, laissant VHS, Françoise et Julien sur le carreau.

Dominique s’en alla, Françoise resta pour Expedition: Northwest Passage  (jeu historique qui expédie les joueurs sur les traces de Sir John Franklin, qui tentât de trouver le passage du Nord-Ouest, après le détroit de Lancaster, dans les eaux glacées du Groenland), mais sombra peu après le départ dans les bras de Morphée, laissant les deux vaillants aventuriers restant être la proie des dangers de l’Arctique. Usant subtilement de notre bateau et de notre traineau, nous terminâmes à égalité de points (55) cette partie découverte, unis comme deux frères qui ont traversé la banquise.

Pour ne pas être en reste, François-René dévoila un troisième nouveau jeu dans cette soirée riche en découverte: Complots. Un faux air de Citadelle pour une bataille de dupes, où le bluff règne en maître. Les joueurs succombèrent à une overdose de bluff et de « mise en doute » les uns après les autres, jusqu’à la finale qui opposa NIP à VHS. Je ne faillis point au protocole en laissant notre illustre président invaincu.

Table n°4 dite « prolongée » …

Les rouges jouent et gagnent en 6 tours.

… où Votre Humble Serviteur a expliqué (longuement) les règles de Terra Mystica à Vincent, Audrey et David avec une oreille attentive de Clarisse dont c’était la 2e partie. Le tirage au sort du gagnant a attribué les perdants Fakirs à Vincent – en toute logique ils sont arrivés les derniers, les ingénieurs gagnants à Audrey qui réussit à devancer en conséquence Vincent, précédée elle même par le ventre mou du classement : les Aurènes de Clarisse, qui eux-mêmes se font devancer de peu par l’autre ventre mou : les Sirènes de David tout en laissant poliment la victoire au ventre flasque constitué par les Sorciers de Chaos de VHS. Le tout dans un ambiance fatiguée qui a fait envoyer à VHS quelques Scuds verbaux à très dissipé et autant dissipant Vincent.  Gié-lau-neuuu.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum