Séance de MARDI à St-Elivet 28/01

Séance racontée par Gwen :

Voyage dans le temps pour aller rivaliser au sein de la noblesse babylonienne, au milieu des jardins suspendus d’Amyitys. Cette magnifique partie qui a regroupé Xel, Thomas, Audrey et Gwen aura été le lieu d’irrigations acharnées, de dévotions assidues et de tours de manège en chameau.

Dans ce jeu, les joueurs incarnent donc des nobles babyloniens qui vont essayer de gagner de l’influence par un système d’achat de cartes leur permettant: de récolter des ressources, de prier, d’irriguer les jardins, ou d’acheter des chameaux tout cela dans l’objectif d’apporter les somptueuses plantes aux jardins de Babylone grâce aux caravanes.

Comme à son habitude, Thomas a débuté en queue de peloton au niveau des scores pour remonter ensuite en prestige à coup de combos. Malheureusement il n’a pu arracher la victoire par manque de cartes (que c’est dommage).

Les deux nouveaux sur cette partie (Audrey et Gwen) ne s’en sont pas mal tirés en obtenant aux scores respectivement la troisième et première place, majoritairement due à l’irrigation.

Suite à une défaillance de mémoire, je ne me souviens plus de tout les scores exacts (donc c’est à une vache prés ce qui suit…enfin un chameau prés)

Xel 38
Audrey 43
Thomas 53
Gwen 57

Le mot de la fin est que l’on peut en effet gagner sans argent et sans chameau, ce qui a été mon cas.

Par la suite nous avons lancé des petites parties regroupant plus ou moins les mêmes joueurs:

Hanabi :
(Xel,Thomas,Audrey,Gwen)

jeu de cartes coopératif, Le principe étant d’arriver é poser 5 niveaux sur 5 couleurs différentes de feux d’artifices, tout le sel étant qu’on ne voit que le jeu des adversaires et non le sien.

Nous avons à chaque fois terminé la partie par épuisement des cartes, mais les scores nous situent dans la tranche de point excellent.

Level up :

(Xel,Audrey,Gwen)

bon je passe l’explication.

Victoire d’Audrey et de Xel sur les deux parties

(à ce propos quel est votre avis sur le fait de poser deux brelans identiques ? Parce qu’en effet c’est « incomplétable » comme le disait Xel mais c’est tellement rare que ce serait une exception tolérable selon moi)

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 24/01

Quelques tables ce vendredi :

Table n°1 dite « Age of Soviets » …

… racontée par Marvin :

Nous nous attablâmes autour de Russian Railroads. Après une efficace présentation des règles, la partie commença. Quelques étourderies furent commises, mais une étourderie n’est pas toujours mauvaise. En effet, la tarte Tatin a été inventée grâce à une étourderie. Ce dessert est originaire de Lamotte-Beuvron en Sologne : les sœurs Stéphanie et Caroline Tatin y tenaient un restaurant, qui existe toujours sous le nom d’« hôtel-restaurant Tatin », face à la gare fréquenté par de nombreux chasseurs. Un dimanche d’ouverture de la chasse, alors qu’elle préparait une tarte aux pommes pour un repas de chasseurs, Stéphanie, étourdie, oublia dans le feu de l’action de mettre une pâte dans le moule et l’enfourna simplement avec des pommes. Du coup s’apercevant de son oubli, elle décida de rajouter la pâte par dessus les pommes et cuire la tarte ainsi. Les chasseurs ont apprécié cette tarte, qui est devenue la tarte Tatin.

A la demande du président qui souhaite faire apparaître les scores :

JiBee 474
Marvin 360
Sly-the-vieux 352
David 272
« belle branlée »

J’ai bien aimé le jeu, mais il a le même défaut que Caylus : faut y jouer sans JB 🙂

Note du secrétaire : il suffit de le remette devant un Terra Mystica ou Agricola pour que le président fasse moins le malin 🙂

Table n°2 dite « Wallace strikes back » …

… racontée par François :

Xel invite VHS, Audrey et Baptiste (au poil dru) à découvrir un nouvel opus du fameux Martin Wallace, pour une partie découverte de « London« . Le plateau représente l’histoire de la ville à partir du grand incendie (1666) jusqu’à l’aube du 20ème siècle, avec différentes circonscriptions, où les joueurs peuvent s’installer (action: Investir). Chaque joueur crée un espace de Constructions (action: Jouer des cartes), c’est-à-dire une ligne de cartes en face de lui. Ces cartes procureront des avantages: revenus, points de victoire ou réduction de la pauvreté, mais n’auront en général d’effet que lors de l’action Restaurer la ville.

L’argent sert à jouer des cartes et acheter des circonscriptions. Il est rare, mais il est toujours possible de faire des emprunts (à un taux plutôt prohibitif de 50%). Acheter des circonscriptions permet de gagner des cartes et de réduire l’impact de la pauvreté (en réduisant la surpopulation). La pauvreté est un problème épineux. En effectuant l’action Gérer la ville, un joueur va généralement augmenter son niveau de pauvreté. Certaines cartes permettent de le restreindre.

La partie s’arrête lorsque la pioche de cartes est épuisée. Les points de victoire de chaque joueur sont comptés à partir de sa présence sur le plateau, des cartes dans son espace de construction, et de son argent. La pauvreté et les emprunts non remboursés font perdre des points de victoire. Beaucoup de points même. Ainsi Baptiste, qui emprunta sans compter, fut lesté de 14 PV pour n’avoir pu rembourser ses emprunts. Quant à moi, je terminai riche mais augmentai considérablement la pauvreté à cause d’une règle vicieuse qui compte les cartes en main en fin de partie comme autant de points de pauvreté. J’en fus pénalisé de pas moins de 36 PV !

Audrey se développa au Nord et récolta beaucoup d’argent grâce à son magasin. Xel occupa les deux rives de la Tamise où elle construisit même un métro, tandis que je colonisai le sud. Baptiste eut la chance d’avoir la carte Université qui permet de regarder les trois premières cartes de la pioche et d’en choisir une. Cette propriété augmenta considérablement son temps de jeu, mais fit sa fortune.

Au décompte final, Baptiste sortit grand vainqueur à 46 PV, grâce à son action déterminante sur la pauvreté. Xel émergea à 29 PV. Suivent Audrey à 15 PV, et VHS à 10 PV, fortuné et bien placé, mais lourdement handicapé par la pénalité susmentionnée.

Au final, ce Wallace « soft » se révèle plaisant à jouer: calculatoire mais pas trop (pas de cubes à gérer autres que les points de pauvreté), il peut donner lieu à une partie fluide, pour peu que les joueurs soient rapides, les actions pouvant se préparer à l’avance. Les interactions sont limitées puisque chacun gère son propre espace de construction, mais néanmoins présentes: essentiellement l’occupation du plateau, et la pioche commune pour les cartes défaussées. Il ne manque en fait à ce jeu qu’un accessoire: un sablier.

Les mêmes sont ensuite rejoints par Thomas et Gwen pour un petit Level Up, version ouverte. Thomas l’emporte sur le fil alors que Xel, Audrey, et VHS étaient sur le point de réaliser leur dernier objectif. Et on ne fit aucun cadeau à Baptiste, qui sentit le poids des ans s’abattre sur ses épaules au douzième coup d’horloge.

Table n°3 dite « Undocumented » …

… avec un Demeures de l’Epouvante éprouvant pour les joueurs Sly The Jeune, F-R et Richard, à cause du maître de la demeure : Jeff.

Table n°4 dite « X-file » …

… avec un Room 25 puis un Level Up et au moins Rémy et Laurent autour….

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 21/01

Il eut des tables comme chaque mardi. Voici la table rédigée  par David :

Faire le compte-rendu d’une première partie sur un jeu apporté et expliqué par soi est un exercice périlleux au cours duquel il faut savoir s’effacer, garder la tête froide et faire preuve de modestie. Dont acte.

Xel, François, Darholm et Votre Sémillant Narrateur, donc, s’attablèrent hier soir autour du plateau de Russian Railroads, jeu récemment acquis par VSN qui fit ainsi preuve d’un flair incomparable et d’un goût particulièrement sûr. Dans ce jeu, point de lignes à construire sur une quelconque carte : chacun œuvre à développer les trois déjà planifiées : le transsibérien, Moscou-Saint-Pertersbourg et Moscou-Kiev. En outre, les joueurs magnats du rail auront intérêt à faire progresser leur industrie sur une quatrième ligne de leur plateau personnel. Du bois, des meeples, des combos : un jeu pour présidents.

Après des explications d’une limpidité impeccable par le remarquable maître de cérémonie, chacun entreprit donc de développer le jeu à son idée. Xel s’accaparant un maximum d’ouvriers et multipliant les bonifications sur le transsibérien, François en enchaînant les visites à la banque et en achetant des conducteurs de train par wagons, Darholm et VSN en étant un peu plus industrieux et présents rapidement sur la ligne Moscou-Kiev.

Sur la piste des points de victoire, VSN, impérial, nullement dérangé par les questions fusant à droite et à gauche, totalement impliqué dans sa stratégie rigoureuse, les yeux rivés vers son objectif, mène régulièrement le jeu. Il est talonné et parfois dépassé, par chance bien évidemment, par Darholm. Xel puis François ferment la marche. Cependant, les derniers tours voient les positions se resserrer, certaines stratégies apportant enfin tout leur potentiel. Et le dernier décompte montre combien l’usage des cartes est primordial.

Au final, Xel achoppe à 262 points, François s’arroge 293 points, Darholm 296, et VSN, auteur d’une parfaite démonstration de sa maîtrise des arcanes des rails russes, termine premier évidemment, avec 348 points très mérités.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 17/01

fast-CR by Xel :
Zombicide : avec F-R (le zombiemaster), Baptiste & Hélène 2.0 (les zhumains rescapés) ; tout le monde était encore vivant à mon départ…
Tzolkin : avec Thomas (le loser/17), Virginie (la débutante qui débute bien/37) et VHN (qui a survécu et gagné sans vraiment le vouloir/64)
Level up : avec les mêmes => VHN l’emporte suit Thomas puis Virginie (1ère partie).
Terra Mystica : avec Jibee, Maud, Michal et Jack
Dark Moon : avec Jibee, Maud et Michal => en bon cylon, Michal extermine les humains
? puis Citadelles : avec Audrey, Baptiste & Hélène 1.0 et Frank
Level up : avec Audrey, Baptiste & Hélène 1.0, Thomas, Virginie et VHN => VHN l’emporte, suit Audrey, Baptiste, Thomas, Virginie, Hélène (1ère partie)
Roi de la soirée : F-R (galette apportée par Frank)
Et une table de JdR racontée par François :
Sylvain le jeune fait meujeuter à feu doux Ania, Jeff, Mr. Gwen, David et VHS dans l’univers clair-obscur de Shade. Nous laisserons dans l’ombre les ressorts de leur aventure pour ne pas la spoiler, mais ne manquerons pas de souligner la troublante coïncidence entre la date de cette partie et celle de l’arrestation, il y a exactement 69 ans, d’un autre personnage de l’ombre, Raoul Wallenberg. Héritier d’un empire industriel et financier, homme d’affaires dans plusieurs pays avant d’être envoyé à Budapest pendant la guerre, il bénéficiait d’un statut de diplomate, avec pour mission de contribuer à sauver les juifs de Hongrie. Utilisant la possibilité de délivrer des passeports temporaires déclarant que leurs possesseurs étaient des citoyens suédois en attente de rapatriement, négociant avec des officiels nazis afin d’obtenir l’annulation de déportations, il sauva ainsi plusieurs dizaines de milliers de JuifsIl fut  arrêté par l’Armée Rouge, probablement soupçonné d’être un espion à la solde des USA. Selon la version officielle des Soviétiques, il serait mort en 1947, d’une crise cardiaque pendant sa captivité, mais des témoins ont affirmé l’avoir vu vivant dans les prisons russes jusque dans les années 1980. En 2000, le nouveau gouvernement russe a conclu que Wallenberg était effectivement mort en 1947, mais exécuté.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 13/01

3 tables racontées par Xel :
Table n°1 : Goa :
Dom, Gwen, Audrey et Françoise => Dom l’emporte
Table n°2 : Impérial 2030 :
Hélène, Baptiste, David, Xel (Cf CR de David) => David l’emporte
CR détaillé par le vainqueur :

Hélène, Xel, Baptiste aux longs-pieds-de-cuir-neuf-revêtus et VHS
s’attablent autour d’un Impérial 2030. Hélène investit initialement dans
la Russie et la Chine, Baptiste dans l’Inde et les USA, Xel part du
Brésil, et VHS commence plutôt en Europe. Le mot d’ordre de la soirée
sera : Baptiste doit souffrir. Et cela commence fort par la trahison
brusque d’Hélène qui, le traitant plus vilement encore qu’un Ménélas,
lui bloque une usine en Inde. Plus tard, les USA seront à leur tour
bousculés, au sud par le Brésil, à l’est par l’Europe, tous deux
joyeusement gouvernés à ce moment-là par VHS. Néanmoins, l’Inde sera
menée de main de maître jusqu’au bout par Baptiste, le seul ayant
investi un petit million d’obligations dans ce pays d’avenir. L’avenir
de 2030 sans doute.

Durant la partie, on observe un clivage dont la table forme la
charnière. Au nord du planisphère, Hélène et VHS se chapardent la Russie
et l’Europe en toute amitié, tandis qu’au sud Baptiste et Xel se
promettent allégeance afin d’essayer de conserver les USA puis la Chine,
et éventuellement l’Inde, hors de l’ornière.

L’Europe creuse l’écart assez rapidement, mais c’est le Brésil, fauché
par VHS à Xel et dont le territoire couvre une bonne moitié de l’Afrique
en bonne entente avec l’Europe, qui parvient à asseoir sa domination
avec un profit maximal sur ses obligations.

Au final, Baptiste termine avec 58 points (bien qu’il prétendit à 78 ;
ayant beaucoup souffert il peut bénéficier, de notre magnanime point de
vue, du doute quant à une erreur de calcul), Hélène 77, Xel 91 et VHS
118. Lequel juge évidemment qu’il s’agit là d’un très bon jeu.

Table n°3 : Tzolkin + jeu russe Crusaders :
Jibee et Michal => ??
Table bonus :
– 6 qui prend (remporté par Audrey) suivi de Level up (école des fans : tout le monde a gagné !) : table after (les couche-tard) : Dom, Gwen, Audrey et Xel

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 10/01

Plusieurs tables pour cette séance :

3 tables racontées par François :

Table n°1 dite  « prototypée »:

Autour de Michal, Mr. Gwen, François-René, Audrey, Xel, Frank, et VHS expérimentent « BSG express ». Il s’agit d’un jeu qui reprend certains mécanismes du Battlestar Galactica, notamment les traîtres, les votes, mais transforme l’expérience épique de cet excellent jeu en un qui dure 60 minutes seulement. Dépouillé de ses artefacts visuels (figurines, cartes, vaisseaux, personnages), le jeu est plus limpide à mon sens même si bien sûr on sent moins l’immersion dans l’ambiance de la série ! Nous étions sept, trois malades infectés et quatre bien portants. François-René fut prompt à se révéler et s’en trouva frustré, car ses pouvoirs furent subitement neutralisés. Mr. Gwen fut peu après soupçonné de complicité, et fit autant pour s’en défendre qu’un président normal soupçonné d’un autre type d’égarement, c’est à dire peu. C’est finalement Frank, le premier commandant, qui fut le plus mis au ban: en hypothermie ou en prison, il passa le plus clair de son temps à l’obscurcir. Le vaisseau tanguait et s’apprêtait à perdre tous ses boucliers, ce qu’il finit par faire lors d’une épreuve fatale. Tapi dans l’ombre, je n’eus donc pas à intervenir pour précipiter sa chute, ce que je n’aurais pas manqué de faire, car, septième passager et intrus de ce vaisseau fantôme, j’étais bien un Alien. Alors oui, je ne suis pas un fan de BSG, mais j’ai apprécié l’ambiance, et, comme on dit, un jeu où l’on gagne la première partie ne peut pas être totalement mauvais. Et même si j’ai passé la partie étant infecté, je n’ai pas trouvé ce jeu si long.

Table n°2, dite « ferroviaire » …

Xel, Audrey et VHS entament la bataille aux Aventuriers du rail. J’entame un voyage au long cours de Brest à Petrograd, pendant que Xel met le cap au Sud et qu’Audrey fait des boucles entre Londres, Paris et Bruxelles. Je précipite la fin, me croyant vainqueur avec 4 objectifs remplis, mais échoue à 104, devancé par Xel, avec 110 grâce au parcours le plus long. Audrey suit à quelques longueurs, la fin précipitée faisant dérailler ses objectifs.

Table n°3, dite « que saura Sauron? » …

Baptiste initie Thierry (dont nous saluons l’arrivée) à une sorte de jeu d’échecs au pays de Tolkien (le seigneur des anneaux: la confrontation, jeu à 2 qui oppose l’équipe du bien menée par Frodon à celle du mal menée par Sauron). Hélène et VHS observent les mouvements sur l’échiquier. Sauron à poil court avance ses sbires jusqu’au Mordor mais est pris à revers par un blitzkrieg de Frodon à la barbe fleurie, qui rejoint la terre promise profitant d’une faute tactique de l’empire du mal. La chance du débutant ? Une thèse difficile à soutenir pour un jeu qui ne comporte aucun dé ni autre élément de hasard….

Table n°4 dite « Le gagnant est connu dès le début » …

… racontée par Marvin :

Nous jouâmes à Terra Mystica à quatre : Sly l’Ancien, Jeff l’ex-Trésorier, Thierry-Yannick-Denis et moi-même. Après une brillante explication des règles par ma pomme, nous les mîmes en pratique de notre mieux.

J’avais le « peuple qui fait gagner », les Swarmlings, avec lesquels Marie-Anne et Jeff ont obtenu de belles victoires par le passé. Je les imite donc. Je confirme que ce peuple est vraiment bien et agréable à jouer, d’autant que plusieurs tuiles « de tour » jouaient en ma faveur (bonus de PV à la construction de comptoirs). Thierry finit deuxième, talonné par Sly qui fait une belle remontée sur la fin de la partie. Jeff ferme la marche. Je crois l’avoir entendu dire « j’aurais aussi bien pu prendre les Fakirs ».

Table n°5 dite « Hey ha, hey ho » …

… avec Hélène from StBrieux et JiBee qui découvraient Caverna accompagnées de Thomas et de Votre Humble Serviteur. Caverna c’est comme Agricola en différent : plus facile, moins frustrant (pour les débutants) il manque ce coté « laboure ou crève » qui enchantait les initiés. Mr Le Président évoqua avec nostalgie l’extension d’Agricola qui obligeait les joueurs chauffer les pièces en plus de nourrir les paysans… Bref que du bonheur sanglant. Dans Caverna tout est plus facile : la nourriture coule à flot et il n’est pas requis d’avoir un équipement pour cuire les legumes, blés ou animaux : les nains les mangent tout crus avec la peau et les yeux.  Il est à noter également l’apparition de la race canine stérile en jeu : les chiens – probablement unisexe – ne se reproduisent pas. Et non, on ne peut pas les manger non plus Mr le président, ou plutôt on peut mais ça ne nourrit pas son nain. L’ambiance joyeuse qui régnait à table a empêché Hélène de se souvenir trop tôt qu’elle n’était pas fan de ce type de jeux mais elle a fait les efforts de pousser ses nains à se bouger leur fesses poilus et bosser pour la gloire de son clan. VHS arrive premier suivi de JiBee, Thomas et Hélène.

Table n°6 dite « Mystère » …
… dévoilé par Baptiste « dont les cheveux viennent d’être retirés de la liste d’espèces en voie de rétrécissement » :
Une table de Smallworld avec Baptiste 2nd, Clarisse, Rémy, Denis et moi-même. Après m’avoir honteusement refilé l’explication des règles, mon homonyme au crâne rasé en profita pour remporter la partie avec 111pts, l’air de rien. Je termine second à 98 pts grâce à une belle remonté dans les trois derniers tours. Clarisse, Denis et Rémy sont distancés et finissent dans un mouchoir de poche.
Table n°7 dite « Zombiophile » ..
… où Gwen, François-René et MKS se sont penchés sur un nouveau jeu de F-R sur un thème résolument à la mode.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 07/01

Séance à 2 tables racontée par Xel :

2 tables : 4 jeux
Le Trône de Fer : Jibee, Jeff, F-R et Thomas => objectif : ne pas laisser gagner Jeff *>:) Démon
puis Level up
Funkenschlag (USA) : David, Audrey, Dominique, VHN et Sylvie, une nouvelle recrue (banquière du soir)
Jibee a fait une explication des règles [première fois pour Audrey, deuxième fois pour David] et nous avons commencé doucement : Audrey et Dominique à l’ouest, David à l’est et VHN au centre. Pas d’enchères spectaculaires : les joueurs sont prudents, comptent et recomptent avant d’acheter leurs ressources puis recomptent encore avant d’étendre leur réseau. Sylvie jette l’éponge avant la fin du jeu mais nous la reverrons prochainement.
J’atteins 17 en premier (alimentant 16 villes), David 18 (alimentant 13 villes), Dominique 15 (alimentant 14 villes) et Audrey 14 (alimentant 14 villes).
Audrey et VHN : un 6 qui prend pour terminer la soirée : Audrey gagne 48 à 84 *=D> applaudissement

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 3/01

Première du 2014 avec 4 tables racontées majoritairement par Xel :
Table n°1 dite « sans le Dragon » …
… mais autour d’un  Trône de Fer : Julien, Jeff, Dominique, François-René et VHN (= Xel)
avec Barathéon (Jeff), Lannister (Julien), Greyjoy (Dominique), Tyrell (F-R) et Stark (VHN)
Première partie pour Julien et Dominique (et pour VHN pour cette version du jeu) : Dominique tape sur les pauvres Stark pour se faire la main avec plus ou moins de succès *>:) Démon ; les Lannister sont tenus à l’oeil et personne ne fait d’ombre aux Barathéon qui l’emportent suivis par les Stark (niveau 5), laissant les autres familles derrière eux (4 voire 3).
Table n°2 dite « sans le détail » …
 … Frank, Michal, Gwen, Baptiste (PL) et Hélène (de Vendée) : un jeu de dés (???) puis un   Neuroshima Hex (après le départ de Frank)
Table n°3 dite « sans plus de détails » …
 Dice town  puis quelque chose d’autre avec  Audrey, Baptiste (PC), LN (de Lannion) et un camarade aux deux sus-cités.
Table n°4 dite « sans le Hobbit » …
… mais avec 4 nains : Jacques, Marie-Anne, Thomas, François qui ont découvert Caverna : un dérivé d’Agricola, du même Auteur et avec des règles similaires. On retient une densification des tours avec les actions « joker » grâce aux rubis, quasiment 1 récolte par tour à partir du tour 3, double espace caverne versus agricole, disparition des cartes mais apparition des tuiles bâtiments/métiers et enfin les moutons qui peuvent être gardés par les chiens. Sinon c’est du Agricola quoi, avec ses moutons, vaches et  sangliers, légumes et céréales et son petit plateau… L’ordre inverse de l’arrivée : François, Thomas,  Marie-Anne, Jacques. Si le jeu a bien plu, il a – à mon humble avis – quelque chose de plus… hmmm… Caylusien dans cette variante qui fait qu’Agricola « restera toujours au fond de mon coeur » (comme a l’habitude dire ma fille quand elle parle de son doudou).
Table Union dite « de fin de session » :

Un p’tit Level up (même deux *;) Clin d’œil)pour terminer la soirée :
Audrey, Gwen, Dominique, Jeff et VHN : je gagne la première partie et Gwen la deuxième.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum