Séance de MARDI à St-Elivet 26/11

Séance racontée par Baptiste « l’homme qui chuchotait à l’oreille des cheveux » :

Ce mardi il y eut, entre autres :

1 table de Pandémie avec Hélène la briochine (Répartiteur japonais), Franck (Expert en quarantaine), Thomas (Médecin chez les Marines) et moi (Chercheur en choses). Après avoir rapidement éradiqué le péril jaune, nous avons endigué la menace rouge en provenance de l’est. Gardant un contrôle sur l’Europe, nous avons vu progressivement le virus bleu s’étendre en Amérique du nord. Heureusement les éclosions furent rarissimes, et en combinant nos rôles de façon relativement experte, nous arrivâmes à trouver les remèdes restants avant la fin de la pioche des joueurs. Ce fut une victoire sur le fil, mais une victoire quand même!

Afin de fêter dignement ce succès d’équipe, nous nous déchirâmes ensuite joyeusement autour d’un Perudo. Nous retiendrons de nombreux coups de bluff malchanceux, et des dés qui disparurent à vitesse grand V chez mes adversaires. Je remporte la partie sans en perdre un seul, ce qui ne manqua pas de m’étonner : mon unique expérience du jeu résidant dans une version avec des seaux de plage, des dés en bois de 5cm faits à la main, et un flux continuel de boisson.

Suite au départ de Franck, les trois survivants s’attaquèrent à Croa, jeu pour enfants de 6 ans qui nous posa de grandes difficultés, à la fois dans la compréhension des règles et dans la stratégie. Hélène et moi nous entre-dévorèrent jusqu’à son élimination. Thomas me tendit ensuite un piège dans lequel je bondis allégrement, le laissant seul sur le trône de la reine des grenouilles.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 22/11

5 tables pour cette séance :

Table n°1 dite « Maya »…

… où Jeff se lança dans l’explication de Tzolkin pour le faire jouer à Audrey, Jean-Charles, Charlotte et Baptiste « capilarité sous surveillance » … ma mémoire flanche… Partie en cours quand VHS quittais les lieux.

Table n°2 dite « Colchique dans le pré »…

… avec JiBee au commandes d’un Keyflower avec Gwen et François en suiveurs.  Partie en cours quand VHS quittais les lieux. François raconte :

Keyflower, la nouvelle acquisition de Notre Illustre Président, est un très bon jeu : j’ai connu un toulonnais qui y jouait au petit déjeuner. Gwen et VHS ont tout osé (c’est même à ça qu’on les reconnait), y compris défier le Président à son jeu. De quoi se préparer des nuits blanches, des migraines….bref, des « nervous breakdown » comme on dit de nos jours. Gwen passait son temps à upgrader ses tuiles, commentant à l’envi ses actions (c’est curieux chez les étudiants ce besoin de faire des phrases). Il semblait s’acheminer vers une victoire glorieuse, mais c’est alors que JiBee s’écria: « Mais dis-donc, on n’est tout de même pas venu pour beurrer les sandwichs ! Moi les adversaires, j’les soigne, j’m’en vais vous faire une ordonnance, et une sévère ! J’vais vous montrer qui c’est le Président!  Aux quatre coins d’Lannion qu’on va vous retrouver, éparpillés par petits bouts façon puzzle. » Il reprit ses esprits, et on compta les points. Avec ses ouvriers verts, Jean-Baptiste toucha le jackpot. Et avec son village sans queue ni tête (grâce à un de ses bateaux), les tuiles upgradées furent légion. Il fut donc déclaré vainqueur avec 85 points, talonné par Gwen, 72 et suivi de loin par VHS, 49. Reprenant ses esprits, il conclut par une déclaration hautement présidentielle: « Aujourd’hui, les diplomates prendraient plutôt le pas sur les hommes d’action. L’époque serait aux tables rondes et à la détente. Hein ? Qu’est-ce que vous en pensez ? »

Table n°3 dite « Latina » …

… avec Marie-Anne, Xel et Rémy autour d’un Puerto Rico. Rémy prend sa revanche sur Agricola de mardi et gagne la partie. Table poursuivie par deux parties de 6 qui prend.

Table n°4 dite « mais pourquoi il n’est pas si méchant ? » …

… avec François-René qui mena une table de Descent en se frottant à une bande de soudards incarnés par Baptiste « cheveux dans les starting-blocks », Hélène la briochine,  MKS et David. Les méchants ont gagné.

Baptiste raconte la suite :

Suite à la descente victorieuse contre les vilains Gobelins, il y eut plusieurs parties de Nosferatu :

La première rassembla Hélène, Maud, Rémy, Xel, F-R et moi-même. J’Igorifiai tandis que Xel vampirisa. Malgré de nombreux soupçons concernant l’identité de Nosferatu, Xel et moi œuvrâmes en parfait tandem pour placer allégrement 5 morsures sur les chasseurs. Certains diront que je mélangeai mal l’horloge en y mettant toujours l’aube en bas de la pile. Moi j’appelle ça être un bon serviteur du Mal.

Dans une deuxième partie qui intégra François et Gwen à notre équipe, Xel et moi intervertîmes nos rôles de méchants. A nouveau, Maud orienta les soupçons vers le vrai Nosferatu, prouvant ainsi que son apprentissage à Essen auprès du créateur du jeu ne fus pas vain. Mais ayant défaussé des morsures à chaque tour, je parvins à semer le doute chez les chasseurs de vampires, ces derniers s’en prenant alors à Remy. Au moment de brandir le pieu fatidique, le bras de Gwen dévia néanmoins originalement vers F-R. Deuxième victoire pour l’équipe Xel-Baptiste.

La troisième partie vit un Remy-Vampire un peu fébrile, dont la langue fourcha malencontreusement. Grand prince, François mit fin au règne du monstre en révélant la carte de rôle de Remy. Un vampire non pas pieuté mais démasqué, voilà qui devrait intéresser Thomas…

Table n°5 dite « Cochons dans le pré » …

… avec Votre Humble Serviteur qui a prêché la bonne parole d’Agricola auprès de Nicolas et de Virginie avec Maud en comité de validation. Après une brève introduction aux règles la partie débuta. La course à la nourriture fut une constante, Virgine était plutôt orientée cultures, Nicolas l’élevage, Maud éclectique et VHS se tapissait en agrandissant sa maison tout en mangeant des pierres et des roseaux pour bondir dans la dernière ligne droite et atterrir premier sur la ligne d’arrivée.  Nicolas et Maud se partagent la 2e place, mention spéciale pour Nicolas qui n’a pas eu du mal à rentrer dans le vif du sujet malgré ses 2 cartes de mendicité contractés inopinément. Virgine hésita à développer sa famille chose qu’elle ne refera certainement pas lors des prochaines parties.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 19/11

Pendant que TF1 gagnait la bataille du cerveau disponible – bravo à eux ! – une session de jeux à 3 tables eut lieu à Parties Civiles.

Table n°1 dite « mais de quoi donc ? »  …

J’ai aperçu David, F-R, MKS, Xel, Hélène la lannionaise et Baptiste « 3mm. What else? » autour d’un Space Cadets puis d’un Saboteur

Table n°2 dite « Shiquoi ? » …

… avec un jeu japanisant et avec la participation de LN la briochine, Baptiste dit « No no cut hair no cry », Jérôme et Audrey. Table poursuivie avec un Sang Rancune. Voici ce qu’en dit Baptiste :

Une table de Shitenno, où Jérôme nous emmena dans le Japon médiéval. C’est un jeu qui mélange placement et tractations, combinaisons de troupes et de ressources. Hélène rafle la victoire d’un point. Les deuxièmes et troisièmes places sont également départagées d’un petit point. Voulant faire mon intéressant, je termine à six ou sept points de la dernière marche du podium.

J’emmenai ensuite cette même table dans une partie de Sang Rancune. Après l’explication des règles à Hélène et Audrey, et un petit rafraîchissement pour Jérôme, nous nous attaquâmes vaillamment au donjon et à ses créatures. De cette aventure périlleuse nous retiendrons un combat contre le Minotaure décidé au Pierre-Feuille-Ciseau, une salle des pièges qui ne nous fit même pas transpirer d’angoisse et de nombreuses traîtrises bienveillantes mais néanmoins douloureuses. Au final Jérôme l’emporte largement avec dix-huit points, ayant massacré du monstre tout au long du donjon. J’arrache la deuxième place en tuant mon unique monstre dans la dernière salle (9 points d’un coup, vive les bonus accordés aux dernières rencontres). Hélène finit troisième avec 6 points et Audrey ferme la marche avec 4 points.

Table n°3 dite « Frustrée » …

make Agricola, not bouse.

… avec Votre Humble Serviteur qui expliqua Agricola à Dominique, Thomas et Rémy pendant que Jeff roupillait. Ce repos de juste lui a permi d’être en pleine forme et remporter la partie. Rémy fut un tantinet dépité par le jeu qui lui impose de nourrir les paysans et « n’avoir le temps pour rien d’autre », Thomas disait que ça lui rappelle les mauvais souvenirs de Tzolkin (ce que je comprends) mais qu’il préfère Agricola (ce que je comprends aussi) enfin Dominique n’avait pas l’air d’être mécontent de sa partie. Et ça c’est pas normal : la 1ère partie d’un jeu doit être pourrie, la première partie d’Agricola doit être atroce. C’est exactement comme se cuiter avec un Single Malt de 30 ans d’âge alors qu’on a jamais goûté de l’alcool auparavant…

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

 

Séance de VENDREDI à St-Elivet 15/11

4 tables pour cette séance … (+ qqs mises à jours des séances précédentes envoyés par Baptiste ex-queue de cheval).

Table n°1 dite « Train mystérieux » …

… avec  5 personnes autour d’un jeu d’enquêtes Mystery Express amené par  Charlotte et joué par elle-même, MKS, Jean-Charles, Jérôme et Audrey. Ils avaient par ailleurs l’air dépité quand VHS quittait la salle… CR sur le forum.

Table n°2 dite « Gobs » …

… avec Gwen qui attira Laurent Maud et JC dans un Gosu endiable. Au dernières nouvelles Rémy était en train de gagner…

Table n°3 dite « Distopique » …

… avec Xel qui déploya le plateau d’Imperial 2030 devant les yeux ébahis de Hélène la briochine, Baptiste dit « bourreau des cheveux longs » et François-René. La bataille pour devenir le plus grand impérialiste était en cours lorsque VHS déposa un dernier regard sur l’assemblée.

Table n°4 dite « Kuba Rozpruwacz » …

… avec Sly The Young qui inculqua les règles de Lettres de Whitechapel à Hélène la lannionaise, Baptiste dit « amoureux du sabot de la tendeuse » et Votre Humble Serviteur. Sly incarna l’affreux Jack et les trois autres la police londonienne. Ils n’ont pas fait l’honneur à ce métier car Jack a évité avec une facilité déconcertante tous les pièges et  barrages pour commettre ses 5 crimes et rejoindre à chaque coup sa tanière. Bien joué, honte au enquêteurs… VHS quitta les lieux en apercevant un Pandémie qui s’installait à cette même table…

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 12/11

Compte-Rendu fait par Xel :

 

3 tables :

 

Table 1 : [Baptiste ex-nuque longue, LN, Audrey et David]

Divers petits jeux apportés par LN en attendant leur cinquième joueur…

Table 1 bis : [les mêmes + François-René]

Mice & Mystics que raconte Baptiste :

F-R, Audrey, David, Hélène et moi nous attaquâmes au premier scénario : la fuite de la prison. Si les fromages furent rares dans les geôles mais nos assauts implacables, ce fut l’inverse une fois mis le museau dehors. Néanmoins, nous atteignîmes sains et saufs le glorieux trou du respectueux arbre, triomphant ainsi de cette initiation au jeu.

S’enchaîna un Room 25 raconté aussi par Baptiste :

Nous enchainâmes ensuite avec un Room 25. David se révéla assez tôt en poussant Hélène dans la pièce tu-rentres-tu-meures (dommage, elle était dans son camp). Pris de fébrilité, F-R me poussa lui-aussi alors que nous étions sur la sortie. J’avais entamé le chemin du retour lorsque l’infâme, le perfide David surgit et me poussa dans une autre pièce tu-rentres-tu-meures, me faisant découvrir avec surprise qu’elle existait en deux exemplaires. Les survivants étant arrivés à la fin de la piste des tours, la victoire revint à David (ainsi qu’à Hélène à titre posthume).

Table 2 : [MKS, Jérôme, JC, CHarlotte et Gwen]

– Small world
– Le saboteur
Table 2 bis : [les mêmes sans MKS]
– ?

Table 3 : [Jeff, Dominique, Thomas, Mélanie, Nicolas et VHN] Funkenschlag sur un air de samba *;) Clin d’œil
Première partie pour Thomas et Dominique.
Partie relativement bisounours : pas d’enchères à la polonaise  mais à la belge ! *;) Clin d’œil
Je gagne la partie avec 14 villes alimentées et encore beaucoup d’argent, Jeff réussit aussi à atteindre les 14 villes alimentées mais avec très peu d’argent en poche, Nicolas alimente 12 villes, Thomas, Mélanie et Dominique ferment la marche.
Table 3 bis : [Jeff, Thomas et VHN]
7 wonders : Jeff l’emporte grâce à ses combos vertes (68 PV ?),  Thomas (47 PV) et VHN (44 PV).

Soit 16 joueurs pour un mardi !
Et un Vincent de passage non comptabilisé *>:) Démon

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 8/11

5 tables pour cette séance :

Table n°1 dite « Épouvantable » …

… avec François-René qui faisait le méchant aux  Demeures de l’Épouvante face à Hélène la briochine, Baptiste 1er dit « l’aventurier du poil perdu » et… autres qui vont se rappeler à ma mémoire. Baptiste raconte :

 F-R nous a présenté à Hélène, Franck et moi l’extension l’Appel de la Forêt. Nous devions enquêter dans un hameau où plusieurs meurtres sacrificiels avaient été commis. Trois alliés/suspects cachaient parmi eux le véritable coupable. Après plusieurs tours à fouiller en vain le village et essayer de soutirer de maigres informations à nos soit-disant alliés, les premières créatures ont commencé à nous tomber dessus. Le dernier tour arriva sans que l’on ait déterminé qui était le coupable. Franck s’en prit au vieux fermier, entre deux tentatives d’échapper à une abomination qui voulait à tout prix lui faire des free hugs. Hélène et moi, de notre côté, massacrâmes l’unique femme du village, histoire de tester nos armes. Le dernier des alliés, et l’unique survivant, était bien entendu le coupable. La victoire revint donc à F-R.

Table n°2 dite « Souricière » …

… avec MKS, Dominique et… autres qui vont se rappeler à ma mémoire autour de Mice and Mystics qu’ils découvraient. Ont-il réussi à s’échapper des griffes du chat ?

Table n°3 dite « Cubenboiseque » …

… avec JiBee qui apprenait les arcanes de Caylus à Helene la lannionaise, Baptiste 2nd dit « poil au garde-à-vous » et… autres qui vont se rappeler à ma mémoire. La question posée à la fin était : « qui était second ? »

Table n°4 dite « Spatiale » …

… racontée par avec Xel :

Cinq joueurs autour d’un Battlestar Galactica : VHN aka Helena Cain (Amiral du Galactica), Charlotte aka Gaïus Baltar (Président), Rémy aka Anastasia « Dee » Dualla, Jean-Charles dit JC aka Louanne « Kat » Katraine (pilote intrépide toujours sous speed *;) Clin d’œil) et Jérôme aka Sharon « Boomer » Valerii.
C’est une première fois pour Jérôme et Charlotte (elle n’avait fait qu’observer lors de la dernière partie) ; une confirmation pour Remy et JC…

Le jeu débute doucement ; quelques cylons nous prouvent l’expertise de JC en tant que pilote *=D> applaudissement et Jérôme semble avoir des ratés (cylon ?)…
Une carte crise nous permet d’ajouter 1 à notre destination et le premier saut nous propulse à 4 (« qui est la moitié de 8″*)…
La croisère ne s’amuse plus vraiment quand deux cartes « crise » de suite drainent des cylons tout autour du Galactica (Cf photo du plateau)…
J’utilise un nuke et détruit un Basestar : cette fois-ci c’est certain nous sommes loin d’être seuls dans l’univers ! Dee (Rémy) intervient pour  faire sortir Boomer (Jérôme) de prison, Baltar (Charlotte) utilise son pouvoir unique pour voir ses cartes loyauté et fait échouer le vote : Jérôme et Charlotte ont 3 cartes loyauté et un des deux est cylon, c’est certain… Dee se révèle et m’envoie en prison ; on soupçonne encore plus Jérôme.

Le Galactica est envahi par 4 centurions ; c’est la débandade !
Kat (JC) se bat bien mais ça ne suffit pas : les vaisseaux civils se font détruire et notre marqueur « population » atteint « 1 ») *:( Tristesse

La dernière carte crise nous fait perdre notre dernière population : les humains sont exterminés ! *:(( En pleurs
Jérôme est resté en prison sans vraiment cacher son côté cylon…
* citationTable « After midnight » : Nosferatu avec 11 joueurs !!!
Baptiste, Hélène, Baptiste et Hélène, François-René, Jérôme, VHN, Rémy, Maud, Virginie, Thomas
J’ai commencé le jeu avec 4 morsures en main *:-O Surprise : 1ère morsure du jeu (annoncée)
Aucun rituel bien sûr, le pieu circule puis 2 morsures lors d’un même tour :
=> Hélène : « j’en avais 4 en main »
=> Virginie : « moi aussi » – avec un peu de retard *:"> Piquage de fard
Le porteur de pieu attend la nuit pour tuer le vampire : Virginie ne survit pas *;) Clin d’œil
Table n°5 dite « Bourguignonne » …

… avec François, Thomas et Maud qui (re)découvraient les Châteaux de Bourgogne explications de Votre Humble Serviteur à l’appui. Partie dominée par Maud qui arrive à près de 250 points tandis que le peloton gravite autour de 200 pts. Retour positif néanmoins de la part des découvreurs. Et ça c’est bien (c).

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 5/11

Une session de mardi à 3 tables :

Table n°1 dite « Caylus-like ? » …

… Avec Baptiste 1er dit « hérisson », Jérôme, Audrey, Hélène et Gwen autour de la création de l’auteur de Caylus :  Spyrium. C’est un jeu de cartes semble-t-il léger mais la partie était toujours en cours quand les 2 autres tables quittaient les lieux. La partie est détaillée par Baptiste sur le forum.

Table n°2 dite « La roue de la fortune »…

… avec Jeff, Xel et Rémi autour de Tzolk’in. Il semblerait que Jeff soit râleur mais gagnant lors de cette partie.

Table n°3 dite « La clé des fleurs » …

… avec JiBee, Thomas et votre humble serviteur autour de Keyflower. Thomas découvre et n’a pas l’air de déprécier. JiBee joue et gagne, Votre Humble Serviteur joue, se vautre, et se place légèrement derrière le président. Le jeu est toujours aussi sympathique.

La séance fut poursuivie par la une partie de Hanabi, un astucieux jeu de coopération… Je n’aurais d’autre chose à y ajouter sinon que le jeu est rigolo mais Notre Inimitable Président s’est livré à un festival de … hmmm…  le mot juste est « mauvaise foi » mais j’utiliserai plutôt « pitrerie »  qui a instauré à table une ambiance joyeuse. On a appris que l’expression favorite de NIP est « le joueur expérimenté aurait … » avec des déclinaisons riches et mettant toujours en relief ce léger décalage entre son excellence et les roturiers qui l’accompagnent dans son périple ludique. NIP s’est employé à mettre en pratique la pédagogie de l’erreur, en montrant exactement comment il ne faut pas jouer afin que nous ne répétions pas les mêmes erreurs. Nous avons donc vu comment encaisser les points de pénalités et faire des déductions foireuses, tout ça dans un strict respect des principes d’éducation qu’il s’imposa. Au final nous nous en sortons pas mal, même on étant des mauvais élèves  n’ayant pas suivi la plupart des instructions de NIP. Je recommence quand vous voulez 😀

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 25/10

3 tables pour cette séance :

Table n°1 dite « Titi et FraFra » …

… où Jeff, Xel, François et Dominique se sont penchés sur Tigre & Euphrate. Jeff remporte la partie.

Table n°2 dite « Jacko le déconneur » …

… où Sly The Young accompagné de Jérôme, Audrey et MKS (ce dernier dans le rôle de Jacko) se sont penchés sur les Lettres de Whitechapel. Jacko a-t-il été plus futé que ses traqueurs ?

Table n°3 dite « Kiki la tulipe » …

… où Nicolas, Baptiste 1er dit « la brosse », Sly The Old et Votre Humble Serviteur se sont accrochés aux lèvres de  JiBee qui a expliqué (enfin il faut adapter la définition du mot à ce cas précis… c’est qu’on aime bien taquiner notre préz…) les règles d’un nouveau jeu de sa ludothèque : Keyflower. Le titre resta inexpliqué, cela étant le jeu fut joué en mode « découverte », sans prise de tête donc. C’est un subtil mélange de mécanismes connus, élégamment mélangés. Il s’agit pour chaque joueur de construire un petit village avec des tuiles sur lesquelles les joueurs lancent des enchères. Ces tuiles rapportent des points mais sont aussi génératrices d’actions de type : production / consommation / transport. Petit détail : les tuiles sont hexagonales, preuve que le jeu ne peut pas être mauvais. La connaissance des effets des tuiles a priori est utile, le jeu gagnera donc la dimension stratégique à la 2e partie et suivantes. Au final un titre rafraîchissant qui a mis à mal mon appréhension de la découverte d’un nouveau jeu, après deux titres qui ne m’ont pas inspiré du tout (Tzolk’in et Compound pour ne pas les citer), bien que des mauvaises langues vont attribuer certainement cet avis plutôt flatteur au fait que j’aie eu la chance de gagner plus de points que les autres – il serait une fausse modestie de dire que ceci ait gâché mon plaisir.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum