Séance de VENDREDI à St-Elivet 24/05

3 tables pour cette séance :

Table n°1 dite « serial games » …

… Racontée par Baptiste 1er dit « le scalp dévergondé » :

Jérôme, Rebbeca, François et moi avons commencé par une partie de Wiz-War. Je commençai la partie en faisant une incursion dans la zone de Rebbeca, et nous passâmes les trois quarts du jeu à nous taper dessus. Pendant ce temps, François déroba l’un des coffres de Jérôme, ce dernier me piquant l’un des miens. Après moult difficultés je parvins enfin à ramener un des coffres de Rebbeca chez moi, qui riposta en me volant le dernier de mes biens. François et Jérôme se lancèrent dans une course contre la montre pour savoir lequel des deux allait marquer son deuxième point le premier, et se fut Jérôme qui l’emporta sur le fil, gagnant ainsi la partie de ce jeu fort sympathique.

Nous avons ensuite enchainé avec un King of Tokyo, Rebecca nous quittant après la première partie. Emplis de velléités belliqueuses,  The King (Jérôme), Meka Dragon (François) et Cyber Bunny (moi-même) se mirent des baffes dans deux parties supplémentaires, histoire de voir qui était vraiment le patron. A ce jeu-là je fus le plus efficace, remportant toutes les parties (ce qui confortera certains Parties-Civiliens dans leur opinion concernant mon amour pour les jeux chaotiques).

Table n°2 dite « sus-dite » …

… Racontée par Xel  :

 Table : « qui a la plus grosse* ? »

Michal, Maud et VHN autour d’un Civilization : [première partie pour Maud *>:) Démon]
Michal a fait un point sur les règles et le jeu a débuté avec :
– des Grecs aka Michal
– des Russes aka Maud
– des Allemands aka VHN
La partie a commencé un peu « bisounours », chacun développant gentiment sa capitale puis sa deuxième ville… Michal profitant des atouts des Grecs (économies sur les nouvelles techno non découvertes par les autres joueurs par exemple), Maud a tenté de voler des techno à Michal en s’aventurant sur ses terres mais elle s’est attaquée à plus fort qu’elle, j’ai foiré mon début de partie (mauvais choix de techo, mauvais déplacements, …) et ai découvert qu’en fait ce n’était pas très grave…
Maud n’a peut-être pas optimisé le développement de sa civilisation (peu de constructions, combats perdus, ressources volées…), un peu comme d’habitude Master Michal s’est fait plaisir en développant sa capitale (personnalités, merveilles, etc…) et sa pyramide de techno sans que l’on puisse vraiment l’arrêter alors que l’air de rien j’ai musclé peu à peu mes armées (niveau II puis un niveau III) et j’ai avancé l’air de rien vers la capitale de Maud.
Le rouleau compresseur allemand – fort bien pourvu le bougre *:P Tirer la langue – s’est avancé sans subir de pertes lors d’un combat décisif (vive les cartes culurelles ! *=D> applaudissement).
Malgré l’agression désespérée de Michal et le combat jusqu’à la mort de la dernière armée de Maud, la capitale est battue 15 contre 14 !!
C’est bien la première fois que je gagne à ce jeu sans avoir développé mes villes ni mes techno : Birsmark c’est vraiment un tueur !
Partie tendue quand même, ça s’est joué à un point de culture pour le dernier combat *;) Clin d’œil
* armée bien sûr, à quoi pensiez-vous ? => spoiler
Table n°3 dite « Misère, misère »…
… où Votre Humble Serviteur a dû de nouveau se frotter à une bande de redoutables assassins incarnés par Julien (aka « nekro »), Laurent (aka « danseur d’eau ») et Françoise (aka “je tape”) dans Descent V2.
Comme à leur habitude cette bande de reîtres s’est invitée dans un coin où leur venue n’était pas attendue, ils ont pillé une ferme de la moitié de leur récolte de blé (heureusement que la 2nde moitié a été sauvée par des vaillants gobelins) puis ont forcé la porte d’un donjon où le maître des lieux accueillait des paysan lors d’une courtoise conversation afin de déterminer une stratégie gagnante contre les pillards. Malgré le courage des défenseurs les assaillants ont nettoyé le donjon, ceci en dépit de la présence d’un dragon d’ombre qui, il faut le souligner, leur a courageusement fait peur puis les a transformé en brochettes. Mais que peuvent les monstres devant tant de haine et surtout devant un necro qui relève ses copains comme les paysans des carottes ? L’embonpoint du maître des lieux (aka « Gobelin Obèse ») ne lui a pas servi dans l’évacuation du donjon et il fut vaincu par les infâmes meurtriers.
Ce terrifiant Dragon d Ombre possède 9PV. Le tank « je tape » en face : 18PV et – détail qui a son importance – est immortel. Devinez la fin…
Bon, ça suffit hein ! Le jeu est clairement calibré pour faire gagner les « héros » (et ce n’est même pas moi qui le dit : cf cet article)  En plus le manque de bol aux dès du « Seigneur du Mal » n’aide pas surtout face aux « héros » qui ont raté à tout cassé un jet de dès…
Il reviendra néanmoins encore plus malchan… heu… méchant dans le 3e et dernier épisode du 1er niveau de la campagne.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 21/05

Deux tables pour cette séances racontées par le ‘zident.

Table 1 : Dîte « de défrichage ».

Ou Xel et Jeff ont aidé Baptiste et Jérôme à découvrir Imperial.
Un des deux premiers a gagné. Et l’un des deux suivants a déclaré qu’il réessaiera peut-être pour voir si c’est toujours douloureux la deuxième fois.

Table 2 : Dîte « évasive »

Mks, FR, Gaëtan un nouveau venu et JiBee Votre incarcérable Président ont essayé :

1) Alcatraz: the scapegoat (« le bouc émissaire »)
C’est un jeu « coopératif ». Les quatre prisonniers incarnés par les joueurs doivent sortir de la prison incarnée par Alcatraz. MAIS, il faut un « scapegoat » qui se sacrifie (ou que l’on sacrifie) pour le bien de l’opération. Donc soit tout le monde perd et on ne s’évade pas. Soit on s’évade tous sauf 1. C’est FR qui est resté sur le carreau.

2) Room 25
Pour rester dans le thème, les 4 mêmes ont enchaîné avec room 25. Alors nous sommes encore 4 incarcérés mais cette fois dans un genre de labyrinthe carré truffé de pièges. On veut encore sortir en coopérant, mais à défaut de scapegoat, il y a parmi nous un gardien infiltré qui veut nous empêcher de sortir. Le vile gardien (sans doute d’origine cylon) était MKS qui s’était téléchargé dans une petite fille. Il a réussi à nous embrouiller, et à faire naître la suspicion, puis la défiance, puis l’incompréhension, la colère et enfin la souffrance et la mort. Mais surtout la défaite pour les trois autres.

3) The Big Boss
Le jeune Papa Mks que nous félicitons est retourné préparer des biberons. Et les trois autres ont essayé The Big boss. Une jeu de mafieux afin de connaitre les raisons qui nous avaient poussé en prison. La mécanique est simple le jeu est rapide et Gaëtan remporte la victoire. FR qui enchaînait sa troisième défaite consécutive précisa quand même que le jeu est mieux à 5 ou 6.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 17/05

Séance à beaucoup de personnes, avec au moins 3 tables :

Table n°1 dite « sable et gravier » …

… où NIP a mis un Calyus au fondement des choses de ses compétiteurs.

Table n°2 dite « haute tension » …

… où Jeff a remporté un Funkenschlag contre toute son attente.

Table n°3 dite « meurtres, viols et pillages » …

… effectués par une bande de tueurs déguisés en héros face à une faible femme – Lady Farrow – dont la seule faiblesse était un léger penchant pour le sang, même pas toujours humain ! Les soient-dits « héros » ont débarqué dans un bal masqué et se sont mis à tuer les serviteurs (qui portaient des mets succulents aux convives) sous le seul prétexte que leur chair était légèrement purifiée. Bien entendu ceci provoqua une réaction indignée de la sus-citée Lady qui a fait appel à quelque braves pour s’opposer à cette violence gratuite. Mais comment se battre contre un immonde nécromancien qui fait exploser les corps ? La Lady a tenté de fuir mais les infâmes reîtres l’ont acculé contre une porte pour lui faire subit mille outrages avant de s’en défaire d’un coup de dague non sans avoir mis la main sur quelques objets de valeur en fouillant la demeure de leur victime. Heureusement que cette pauvre femme avait quelques tours dans son sac pour devenir immortelle et s’échapper en promettant une légitime vengeance.

Les 4 salopards…

Cette partie de Descent 2nde édtion a été jouée par MKS aka « nécro », Laurent aka « danseur d’eau », Frank aka « glue aux araignées » et Sly the Jeunot aka « je tape ». Votre Humble Serviteur a incarné Lady Farrow et ses acolytes. La partie fait office d’un 2eme scénario sympathiquement scénarisé d’une campagne de 9 scénarios. 2 « donjons » ont été finis, chose improbable avec Descent V1. A titre indicatif : explication de règles puis la partie ont duré 3h30 en tout.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

 

Séance de MARDI à St-Elivet 14/05

6 personnes pour cette séance autour d’une

Table unique dite « cavernes coupe-gorge » …

… racontée par Jeff :

Nouveau jeu et nouveau joueur à PC
Une parties de Sang Rancune avec Grégoire. Dans les anciens, Baptiste dit « le brun », Christel dit « je n’ai pas de lien de parenté avec le précédent », Michal dit « nouveau papa », Jérôme dit « qui n’a rien a envié à l’autre Baptiste » et Jeff dit « le gardien du trésor ».

Sang Rancune est un jeu collaboratif où il y a un seul gagnant à la fin, où les coups dans le dos sont fréquents et conseillés.
Le but est de vaincre des monstres en collaborant avec d’autres aventuriers qui n’ont qu’une envie, vous voir mourir dans d’atroces souffrances.

Michal remporte la partie avec 13 points de prestige, suivi de Grégoire avec 12 puis Jeff avec 9 suivi de Xel à 6, Baptiste à 4 et Jérôme à 3.
Sachant que Baptiste, Jérôme et Jeff ont fini avec quasiment plus de points de vie.

Le jeu est chaotique a souhait. A jouer en Français, les texes des carts doivent être prises aux mots près, attention aux erreurs d’interprétation.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

 

GN : De Plumes et de Crocs 08-12 Mai 2013

Effectivement de nombreux membres de Parties Civiles sont partis passer 5 jours dans le vent sur un terrain de 110 hectares du côté du Mauron (56). Mais ils n’étaient pas seul : accompagnés des gens d’An Termaji et d’environ 400 autres joueurs du Camp du Dragon. Si l’histoire est trop longue à raconter , ça vaut tout de même bien un petit post ainsi qu’une photo souvenir !

 

Séance de VENDREDI à St-Elivet 10/05

Il y en a qui sont allés faire du GN. D’autres ont profité d’un WE prolongé pour visiter ou recevoir leurs familles.
D’autres encore sont allé beugler avec la horde des fans de l’EAG dans l’enfer rouge du Roudourou.
Un autre enfin est allé se baigner dans la mer à 9° et a chopé la crève.

Il en restait donc 4, qui se sont réunis à St Elivet ce vendredi, pour la…

Table unique, dite « il ne peut en rester qu’une »…

…où David, Mks et Votre Modeste Serviteur ont initié Jérôme aux peines et aux frustrations d’Agricola. Une partie « familiale », c’est à dire sans Aménagements mineurs ni Savoir-faire.
Une partie sans étincelles non plus, où David tira le mieux son épingle du jeu, bien qu’il n’ait obtenu de troisième pion paysan qu’à la toute fin de partie.
Scores : David 28 pts / Mks et Marvin 26 pts / Jérôme 22 pts.

Des scores somme toute modestes (pour ne pas dire médiocres), à l’image de cette session désertée. 🙂

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 07/05

Malgré la météo clémente et les perturbations d’agenda induites par la participation d’un cortège non négligeable de Parties-Civiliens et Parties-Civiliennes à un GN, des joueurs irréductibles se sont réunis mardi soir.

Le résumé de la soirée est l’oeuvre de Notre Immaculé Président (NIP).

5 joueurs, 2 tables.

Table 1 :
Julien et VIPont joué à Quarriors! à 2. Trois parties ont été faites et Julien en a concédé 2.

Table 2 :
Mks, Jérôme et David ont expérimenté Roborally. Ils ont beaucoup ri et c’est celui qui a la lèvre la plus poilue qui a gagné.

Table 2 bis :
Mks et Jérôme ont enchaîné avec Summoner Wars. L’homme aux bacchantes semblait bien placé pour gagner.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 03/05

Séance de vendredi à 2 tables racontée par le président :

Un vendredi testosteroné avec une absence feminine remarquée…ou pas.

Apres le rapide réglage d’un proto de Franck, 2 tables furent constituées.

Table n°1 dite « dans le cube » :

Julien a fait découvrir Quarriors! a Franck, Sly « qui se désiste d’habitude » et Jibee.

Pour ceux qui connaissent Dominion, ça y fait penser. Mais on ne collecte pas de cartes mais des cubes avec des dessins sur les faces. Au début de son tour on jette 6 de ses cubes tirés dans son sac perso et en fonction des résultats on invoque des créatures qui poutrent celles des adversaires, on jette des sorts, on jette des cubes supplémentaires  on collecte de nouveaux cubes. Le jeu est assez rapide et nous avons pu faire 2 parties. Franck gagne la première, Jibee la seconde. Sly dit « l’invaincu avant » a noté que perdre une invincibilité sur un jeu de cubes c’est ballot.

Table n°2 : Mansion of madness (aka Les Demeures de l’Epouvante) masterisé par Mks dit « La Mousse tache »

Jeff, Jérôme,  David et FR sont entrés dans la maison. Je ne sais pas s’ils en sont sortis vivants et victorieux.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 30/04 (et aussi mardi 23/04)

2 tables pour cette séance :

Table n°1 dite « no future for humain kind » …

… racontée par François :

Xel, Michal, Franck, Christophe (transfuge de Pérégrine) et VHS embarquent à bord des vaisseaux de BattleStar Galactica. Le bureau se constitue, Franck étant un président politique, Michal un amiral chef militaire, VHS un CAG pilote d’élite (Apollo pour les connaisseurs), Xel pilote de chasse et Christophe support aux opérations. La première distribution donne une partie fluide, l’activité cylon est imperceptible, les humains progressent lentement mais sûrement dans un ciel sans nuage…jusqu’à un coup de tonnerre: le meurtre de l’amiral orchestré par le président. Pour justifier son assaut aussi soudain que brutal, Franck évoque des choix suspects de l’amiral qui ont fait dangereusement baisser la jauge d’essence. L’argument est léger, et si Michal pouvait apparaître suspect par ses choix, les humains aux alentours conviennent que la marche de la mise en examen au meutre de sang froid était un peu haute. De ce fait, le président en vient à mettre le doute sur sa véritable nature humaine, et c’est dans ce climat de suspicion généralisée que s’engage la deuxième manche, alors que les humains ont atteint le niveau 5 sur l’échelle de saut. Si, comme on pouvait le supposer jusqu’à l’attaque de Brutus, seuls des humains étaient en lice, il fallait donc penser que les deux cylons allaient arriver. A moins qu’un silencieux ne soit resté dans l’ombre… Certaines attitudes laissèrent rapidement deviner que Christophe et moi avions changé de costume à la mi-temps. Et donc que c’est bien César qu’avait assassiné Brutus. La confiance était brisée entre les humains, et nous conjuguâmes nos efforts pour porter le coup fatal avec une crise majeure, faisant notamment reculer les humains de deux crans sur l’échelle de saut. Le pilote intrépide n’était plus là pour venir au secours des humains, le fuel filait à toute vitesse, mais le coup fatal fut porté par le moral, qui descendit à 0 sur le gong de 1 heure après un dernier vote désespéré  scellant la fin de Brutus. Comme le dit la légende, on dit qu’il s’écria en mourant: « Vertu, tu n’es qu’un nom ».

Table n°2 dite « moins bavarde » …

… racontée par personne, avec Jérome&Co autour de Sky Traders.

Sinon, un petit oubli : ça a joué le mardi d’avant le 23 avril ! Baptiste 1er dit « un poil winner » raconte :

  • Jibee, Cécile, Jérôme, François-René, Jeff, Xel, Michal et moi-même
  • nous avons commencé par une partie de The Resistance dans laquelle les espions (F-R, Jérôme et moi) avons brillamment saboté les plans des résistants
  • il y eut ensuite une table de Libertalia avec Jibee, F-R, Jérôme et moi. Le président remporte la partie, je finis 2ème, F-R 3ème et Jérôme ferme la marche.
  • pendant ce temps les autres ont joué à Augustus mais j’ignore les scores

Pour discuter de cette session RDV sur le forum