Séance de MARDI à St-Elivet 26/06

2 tables lors de cette soirée racontées par Christel :

26 juin 1295 : Couronnement du roi de Pologne Przemysl II.

Pas de Polonais pour fêter cet événement historique mais 7 joueurs à St-Elivet : Jibee, Xel, François, Françoise, Nathan, Maëla et Jeff.
Deux tables : Jeff, Françoise et Nathan autour d’un Kingsburg, les quatre autres s’attaquent à un League of six (après moults explications de NIP).

Je ne sais pas qui a gagné à Kingsburg…

Pour ce qui est de League of six : François a mené tout au long du jeu mais s’est fait volé la victoire par NIP et Xel – Maëla était, elle aussi, juste devant François – qui avaient réussi à récupérer beaucoup de cartes gagnant ainsi des PV à la fin du jeu. Jeu « chaolatoire » :) Heureux

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 22/06

2 Tables lors de cette soirée :

Table n°1 dite « Cylon powaaAAA! » …

… où Sly the Young a gouté aux plaisirs auto-flagellants d’être un humain dans une partie de Battlestar Galactica. Sous l’oeil vigilant de Franck, Xel, Yann et François-René il s’engouffra dans le rôle de Boomer pour finir avec 4 cartes de loyauté (!) tout en restant un honnête humain. Un exploit du hazard. Et sinon Yann et F-R pulvérisent l’humanité.

Table n°2 dite « Fast but not Furious » …

… où Votre Humble Serviteur a appris à François et Françoise comment jouer au nouveau Agricola – Terres d’élevage. C’est un jeu pour deux mais court donc il y a eu 2 parties : François versus VHS (15:16) et Françoise versus François (20:15). Au risque de dire une banalité pour un jeu portant ‘Agricola’ dans son nom : il fut apprécié. Une partie de 7 Wonders suivit après que Françoise ait (re)expliqué les règles. Les 2 quasi-homonymes ont laissé poliment la victoire à VHS.


Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à Ploum’ 19/06

Alors qu’une majeure partie de particiviliens s’installaient confortablement devant un France-Suède en espérant de passer une bonne soirée, 3 irréductibles joueurs : Jeff, Xel et Votre Humble Serviteur se sont installés devant un Ora&Labora sur une …

Table unique dite « on a gagné ! » …

… en tous les cas en sérénité : le jeu n’a été sujet d’aucune compétition (en cela aurait plu à Marvin). Après une brève explication de règles de 1h, le jeu a suivi un cours paisible et agréable, ponctué de temps en temps par un râle de Jeff en général contenant un « mais non c’était à moi! » désespéré. Le jeu s’acheva tardivement sur un petite victoire de VHS devant Jeff et Xel qui, c’est décidé, la prochaine fois fera moins de bêtises.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 17/06

Une partie à Parties Civiles c’est comme une boite de chocolat : on ne sait jamais que choisir pour se faire du bien. Agricola fut écartée pour cause de dopage et au final …

… 1 Table dite « enchère polonaise » …

… s’est formée avec Marvin, Jeff, Christel, Vincent et Votre Humble Serviteur autour d’un Funkenschlag. C’est le plateau de Brazil avec son cortège de strings et de liposuccions qui a eu les faveurs de ce public éclairé, après que Vincent eut obtenu des lanternes en terme de règles. Pendant la première partie du jeu on assistait à une danse des cygnes pendant les phases d’enchères où les joueurs dans leurs tutus  trépignaient d’un pied à l’autre et piallaient d’impatience parce que les centrales étaient trop puissantes d’abord, trop faibles ensuite. Ce ballet mignon n’a pas fait émerger un favori jusqu’à une enchère décisive dite « à la polonaise » où Vincent et VHS se sont affrontés pour une centrale à biogaz qui de 30E est montée à 90E. C’est Vincent qui se saigne aux 4 veines pour garder le monopole de la ressource. VHS doit envisager alors un « rush » car Marvin dit « renard des surfaces » campe sur un matelas de poignon qui pourrait lui assurer une victoire soudaine. Malheureusement pour notre Canis vulpes il doit encore s’équiper en centrales alors que VHS ayant acheté des centrales moisies en termes d’efficacité mais suffisantes en termes de nombre de villes alimentées s’engouffre dans un minuscule et dangereux chemin de terre boueux pour foncer vers la fin du jeu. Un léger appui sur la trachée de Christel en la privant de charbon suffit pour s’équiper de ressources pour le rush final tout en écartant des profits immédiats celle qui était à ce moment là la mieux équipée en centrales. Au final, la 15e ville ayant été construite, VHS et Christel arrivent à alimenter tout juste 14 villes  et le départage à l’argent se fait au profit de VHS. C’est Vincent qui avec quelques billets de 1E devance Jeff  qui n’en a plus pour occuper la 3e place. Suit Marvin plein aux as et qui exprime le regret de ne pas faire 1 ou 2 tours de plus pour exploser le scoro-mètre.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 12/06

1 Table dite « racontée par Xel » :

12 juin : Journée mondiale contre le travail des enfants

Et à St-Elivet ce soir-là, 5 grands enfants – Frank, François-René, François, Xel et JiBee – n’étaient pas venus pour travailler mais pour jouer à Dice Town :
Tour après tour, ils se sont battus pour obtenus des pépites, de l’argent, des cartes, des points de victoires et du pouvoir.
Le Shérif, c’est bien connu, est corrompu et le mot « justice » ne fait pas partie de son vocabulaire
A grands coups de dés, les combinaisons de poker déterminent celui qui gagne avec parfois l’aval du Shérif qui obtient des compensations au passage…
Je l’emporte avec 32 PV assez loin devant les autres joueurs qui ont entre 19 et 26 PV.
Jeu bien chaotique, ludique et bruyant

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 08/06

Deux tables ce vendredi, pour fêter le retour de Notre Modeste Secrétaire qui reprendra le flambeau des CR dès ce mardi. 😉


Table n°1 dite « d’initation » où Ania a fait decouvrir Smallworld à Nolwenn et Gilles. Ania nous relate la partie :

Après une brève description des jeux amenés, Nolwenn et Gilles ont choisi Smallworld dont ils ont rapidement saisi les subtilités.

Le jeu à 3 se joue en 12 tours et permet d’introduire 3 voire 4 races sur le plateau ce qui réduit l’espace vital des différentes races. Cette partie ne fut pas une partie de bisounours.

Elle se termina dans un mouchoir de poche pour Ania et Gilles, puisqu’ils avaient tous les deux le même nombre de pièces d’or, Nolwenn arrivant juste derrière. Ayant le plus d’unités sur le plateau, c’est finalement Ania qui remporta la partie.

Les nouvelles recrues disent avoir apprécié le jeu, mais on verra bien si elles reviennent jouer…


Table n°2 dite « de confirmation », qui a vu Xel, François dit « battez-moi si vous le pouvez », Sly dit « plus vieux que moi tu meurs » et Notre Impassible Président (NIP) s’affronter à Mégawatts au Québec.

Xel nous relate les évènements de la sorte :

Cette partie sonnait un peu comme une vengeance de la part de Sly et de NIP : François l’avait emporté lors de leur précédente partie 😉

Je ne me souvenais pas entièrement des subtilités de ce jeu et en ai fait les frais : dernière à choisir mes villes sur la carte, je me suis retrouvée coincée au bout de 3 tours (quatre villes avec pas assez de brouzoufs pour étendre mon réseau 🙁 )

La partie s’est donc jouée entre les 3 autres joueurs : combat viril sans merci entre Sly et NIP ; François ayant rapidement perdu pied lui aussi…
Au final, Sly l’emporte sans aucune contestation :evil:…

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 05/06

Une seule table ce mardi. Nous laissons la parole à Xel.

5 juin 2002 : lancement de la première édition « officielle » du navigateur « Mozilla ».
10 ans plus tard, 5 joueurs (Xel, François, Yann, Frank et François-René) sont réunis autour d’une table pour jouer à RoboRally.

La partie débute mollement, seul Frank se dirige vraiment vers le premier drapeau. Les autres joueurs ont un navigateur peu fiable : François-René, François et Xel se cognent aux murs ou sont déportés par des engrenages non repérés, Yann est souvent poussé par d’autres joueurs déviant ainsi sa trajectoire…
Quelques lasers mettent à mal nos robots, des cartes peu propices aux déplacements visés n’aident pas non plus… J’avance de 2 cases, puis je tourne à droite, à gauche, à droite, à gauche : bref j’avance de 2.

Frank l’emporte haut la main (le seul à atteindre les 4 drapeaux !), suivi de peu par Yann et François-René (presque 3 drapeaux), François (2 drapeaux) et Xel (1 seul drapeau après avoir franchement ramé…)
Un jeu chaotique comme on les aime, des rires, des mises hors tension, des cartes foireuses : une bonne soirée ludique !

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 01/06

Notre Humble Serviteur (NHS) Jack étant toujours en vacances loin d’Internet, c’est Votre Modeste Serviteur (VMS) qui sert de nouveau de relai (bien qu’absent vendredi)

2 tables et 3 parties pour cette soirée, placée selon François sous le signe de l’adage « United we stand, divided we fall« .

Table n°1 dite « United we stand » : deux parties relatées par François, à qui rien ne résiste ces derniers temps

Vincent, Xel, François, et Sylvain le jeune s’attablent pour sauver le monde, menacé de Pandémie.
Quatre rôles complémentaires pour un combat contre les virus, gagné in extremis au prix d’une coopération intense.

En début de tour, notre dépanneur Xel (issu de l’extension) regardait les cartes supérieures de la pile des infections correspondant au niveau actuel du taux d’infection.
Très utile en début de partie lorsque l’Asie s’embrasa : la propagation resta contenue en attendant l’arrivée des secours.
Lors de l’action vol direct, le dépanneur montre la carte ville correspondante, mais ne la défausse pas : une capacité qui lui permit d’amasser les cartes et de découvrir le dernier remède, synonyme de victoire.
Vincent, expert aux opérations, put créer un centre où qu’il se trouve sans utiliser de carte, fort pratique pour découvrir les remèdes.
Puis il fut promu médecin et put enlever tous les cubes d’une même couleur sur la ville où il se trouvait pour une action.
Quand le remède à une maladie a été trouvé, il enleva automatiquement tous les cubes de cette maladie se trouvant dans les villes par lesquelles il passait.
Cette compétence nous fut utile en fin de partie pour résister aux maladies en attendant la découverte du dernier remède.
François, chercheur, put donner n’importe quelle carte à un joueur situé sur la même case que lui.
Il forma une fine équipe avec Sylvain le scientifique, qui pouvait créer un vaccin contre seulement 4 cartes (au lieu de 5) : trois des remèdes furent découverts de cette façon


Sylvain s’éclipsa alors, laissant les autres protagonistes se faire des politesses à Chinatown, joué sur un mode très coopératif.
Une partie fort civile (mais à 3, on se marche moins sur les pieds), illustrée par le nombre record de commerces complets construits, et par le niveau impressionnant des gains.
François, parti construire dès 1967, l’emporta de peu avec 1 390 000$ (avec un holding dédié à l’art de vivre : antiquités, joailleries, ou magasins photo), Vincent échouant à 1340 000$ (et une spécialisation dans les comestibles), et Xel à 1 300 000$.

François fêta ainsi sa quatrième victoire de rang à Parties Civiles, après donc Pandémie, Mégawatts, et BSG…un grand chelem inédit qui se traduira prochainement au classement AJPC :))

Table n°2 dite « Divided we fall », sur la base des commentaires de Notre Illustre Président (NIP)

Notre Incroyable Président (NIP) s’attabla autour de Battlestar Galactica, en compagnie de Jeff, Yann, Michal et François-R. D’après les informations recueillies, Notre Impayable Président (NIP) et François-R étaient les deux affreux toasters, tandis que les autres représentaient ce qu’il reste de l’humanité. Pas grand chose, car comme me l’a si bien décrit Notre Insondable Président (NIP), les Cylon ont vaincu en semant la discorde dans les rangs des humains.

François-R fut le premier à se révéler. Peu après, Jeff fit, semble-t-il, une mauvaise interprétation du résultat d’un vote, et accusa Michal à tort. Ce dernier fut emprisonné, mais vite rejoint par Jeff, qui fit à son tour les frais de sa fausse accusation.
Si j’ai bien suivi, Michal usa alors du pouvoir de son personnage (Cally Henderson-Tsointsoin) pour tuer Jeff et se venger. Cette lutte fratricide fut un désastre, car comme vous le savez, le Cylon n’était autre que Notre Indomptable Président (NIP).

A la fin, je crois que Notre Immaculé Président (NIP) péri tout de même (son personnage Dee décédant automatiquement en cas de chute du moral – note : ça pue le spoiler ce truc…), mais les humains étaient bien trop mal partis pour espérer s’en tirer.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum