Séance de VENDREDI à St-Elivet 27/01

Il y a exactement 456 ans Akbar devient le troisième empereur moghol. Et ce jour là à St-Elivet 2 tables très asymétriques.

Table n°1 dite « Pour une poignée d’arpents en plus » …

… où Gerard et JiBee se sont affrontés dans un jeu de Wallace : A few acres of snow, jeu qui retrace les combats entre les français et les anglais en Amérique de Nord en fin de XVIII siècle. Dis comme ça ça peut paraître aride mais ça ne l’est pas. Le jeu comporte un système de « deck-building » à la Dominion sur lequel est greffé une carte. Il est quand même fort ce Wallace. Le jeu est déroutant, surtout pour ceux qui n’ont pas bu le « deck-building » au biberon. JiBee prends les anglais et gagne grâce à son biberon.

Table n°2 dite « Pour une poignée de céréales en plus » …

… où François, Franck, Christel, Jeff et Votre Humble Serviteur se sont re-penchés sur le cas Agricola. Un Agricola à 5 est un peu rude :  il faut imaginer le dernier joueur dans les derniers tours faisant le choix de sa dernière action : une bonne vingtaine d’actions est déjà prise et le choix ressemble alors à celui d’un client d’une bonne boucherie polonaise du début des années 80 : il reste les tripes « nature » d’un ou de plusieurs animaux. Bref : ça saigne. Le finish est tendu et malgré une belle action finale de Jeff, VHS lui soutire plusieurs céréales par le biais d’une carte métier ce qui permet de diminuer le score du spolié suffisamment pour qu’il repasse 2ème, derrière le spoliateur.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI dans la région lannionaise … 24/01

St Elivet fut désert ce soir là mais les membres de PC n’ont pas déserté le jeu et ont improvisé une « private session »

Table n°1 dite « où ça ? » …

… avec une réponse laissé en suspend. C’est François qui s’applique au CR :

Il y a 438 ans exactement, Henri de Valois montait sur le trône de Pologne.

Christel et François se sont contentés de prendre le large pour une joute franco-polonaise « hors les murs » autour de Civilization avec Michal et Eliza.
Faisant pour ma part ma première ascension de ce monument de PC, j’eus fort peu de succès à développer les sciences dont ma naissance grecque m’avait rendu familier. Je ne parvins qu’au troisième étage de la connaissance, et terminai la partie sur un faible butin d’or et de culture.
Christel la chinoise n’eut pas à construire de muraille de Chine pour se défendre des inexistants assauts de ses voisins, qu’elle passa la partie à scruter depuis son désert des Tartares.
Ce furent deux civilisations issues de l’extension qui menèrent la danse.
Les arabes, conduits par leur chef barbu, firent merveille de leur héritage historique, et grimpèrent tant et bien l’échelle de la culture qu’on crut la partie terminée. C’était sans compter sur la fougue des espagnols, grands bâtisseurs emmenés par Eliza, qui recouvrait peu à peu la carte de constructions innombrables, labourait les champs de bataille, et amassait son métal sans mot dire.
Alors que la culture arabe allait triompher, la relique barbare fit soudainement gagner la puissance ibérique.
Il était donc écrit qu’à des siècles de là, cet anniversaire ferait bégayer l’histoire, puisque, comme le roi Henri s’était échappé en catimini dans la nuit du palais royal Wawel, les français rentrèrent sans gloire en leur logis.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 20/01

Il y a exactement 692 ans Ladislas Ier le Bref (en polonais : Władysław I Łokietek ) est couronné roi de Pologne à Cracovie. Et sinon à Parties Civiles 2 tables dont une déportée à Beg Leguer :

Table n°1 dite « Chère Loque » …

… jouée à Beg Leguer donc où Ania, Christel et Marie-Anne ont rejoint Marvin pour se plonger dans l’enquête n°3 de Sherlock Holmes : Détective Conseil. Les joueurs n’arrivent pas à dépasser Sherlock mais font un score honorable. Marvin ranconte :

Nouvelle table de Sherlock à 4 hier, en compagnie de Xel, Marie-Anne et Ania, qui ont bravé les routes bretonnes pour me rejoindre à Beg (qu’elles soient remerciées).
La première difficulté fut de trouver une enquête que personne n’ait jouée, et ce fut donc la 5ème. A noter une différence dans les énigmes proposées entre la version originale et la réédition : la deuxième enquête que j’ai jouée dans cette première version est la troisième de la réédition (la date étant conservée, une enquête s’est donc glissée entre les deux).
Bref, cette cinquième enquête fut à l’image des autres : intense et complexe, et elle nous a comme les autres fois demandé beaucoup de lecture et de conjonctures…

Au final, on s’en tire pas si mal encore, mais avec plus de flous que les fois précédentes je pense… M’enfin ce jeu est excellent et je crains qu’on n’en fasse vite le tour !

Table n°2 dite « Si Vis Pacem Parabellum »…

Race molle à tendance pacifique avec les anciens.

… où Michał, Sly Born Before The Univers, Jeff, JiBee et Votre Humble Serviteur se sont penchés une nouvelle fois sur le cas Eclipse. 5 races terrestres choisies au hazard ont attribué les dieux de l’exploration à Jeff, les dieux de la recherche à Sly, les dieux de la production à JiBee, les handicapés de l’évolution à Michal et les poussifs en tout à VHS qui en conséquence a fait son Marvin pendant cette partie. Sinon les batailles ont eu lieu entre sa race de Jeff et sa race de JiBee puis Michał s’est fait marcher dessus avec les bottes de JiBee, et VHS et Sly ont bataillouillé un peu pour gagner des tuiles de points et uniquement pour gagner des tuiles de points. Au final Jeff the conqueror gagne de 1 point devant JiBee the traitor suivi de VHS the pouf pouf, Sly the flip flip et Michał the flap flap. VHS a testé pour vous déjà 2 races extraterrestres pourries et vous communique son refus de re-jouer avec avant de connaitre le jeu sur le bout des doigts.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 13/01

Christel en redacteur :  << Le vendredi 13 octobre 1307, le roi Philippe le Bel fait arrêter les membres de l’ordred du Temple (les Templiers) et les fait torturer, afin qu’ils avouent des crimes qu’ils n’ont pas commis. Et à Saint-Elivet, en l’an de grâce 2012, il y avait foule !! 16 joueurs répartis sur 4 tables : 4 autour d’Eclipse, 5 autour de Smallworld, 4 autour de Thunderstone et enfin 3 luttant contre une Pandémie. >>

Table n°1 dite « combattants du bien » …

… autour d’un Pandémie racontée toujours par Christel :

Ania, François et moi faisions partie de ce dernier groupe. Il nous a fallu un peu de temps pour démarrer : première partie – avortée – avec des règles Bisounours, deuxième partie « standard »gagnée et enfin une troisième partie – avec extension – perdue à une action près !!!
Précision de JiBee :
Je sais qu il restait 6 cartes a tirer et 2 vaccins a trouver a un moment. J en sais pas plus mais ça sentait la loose.
Réplique d’Ania :
c’était pas du tout la loose  😛 on a gagné une fois avec les règles de base, et ensuite on a tenté extension avec la mutation de virus et on était à une action près de la victoire (on a perdu à cause de l’épuisement de la pile de cartes)
Table n°2 dite « combattants de l’espace » …
… autour d’un Eclipse raconté par Jeff :
Parti au combien différente des précédentes par sa violence et les belles attaques en traitre comme on aime à parties civiles.
Au début chacun c’est développer dans son coin et c’est Medhi qui a lancé les hostilités en s’attaquant au pauvre Jeff. Pauvre Jeff qui a construit illico 3 stations spatiales ce qui lui a permis de se repousser l’assaillant.
Puis JB et JF se sont rencontré dans un système, se sont échanger des gentillesses à coup de laser puis après une victoire de JB, ont décidé d’échanger des ambassadeurs.
Et là, le gros viol de la soirée, Sylvain a attaqué ce pauvre JB.
Ca sentait bon le métal cramé au laser et le space marine roti au plasma!
Jeff dit le pacifiste en a profité pour s’installer dans un système de son voisin Sylvain après en avoir exterminer la population. Système que Sylvain a repris au 8° tour.
Mais Jeff n’ a pas cherché à le reprendre trop occupé à envahir son autre voisin Medhi.
La partie se termine avec la prise du système centrale par JB.
Au final, Sylvain gagne avec 41 points (grace au monolithe) et des frégates furtives hyper blindés, suivi de JB et 39 points propriétaire d’une flotte monstrueuse de vaisseaux lance-missiles puis JF et 37 points qu i a enfin pu essayer les canons à anti matière puis le pauvre Medhi qui a perdu 3 systèmes à la fin.
Table n°3 dite « combattants du donjon moisi » …
… autour d’un Thunderstone. CR éclair de JiBee:
Françoise, Monsieur l’éditeur Ludikif, Sly le new et Frank sur thunderstone.
Table n°4 dite « combattants du petit monde » …
… autour d’un SmallWorld. CR utra-éclair de JiBee :
Emile et 4 potes smallworld.
Table n°5 dite « combattants expatriés du désespoir obscur des salles en pierre humide avec des dragons pas gentils dedans » …
… autour d’un Descent dont le plateau et fatalement les joueurs ont été déportées à Ploumilliau pour des obscurs raisons d’une mioche qui n’est pas capable à 18 mois de se garder elle-même.  Les joueurs ont courageusement augmenté les caractéristiques de leurs personnages,  astucieusement évité un troupeau de singes sanguinaires et sournoisement nettoyé un donjon d’un dragon qui n’a invité personnes mais qui s’est fait dégommer malgré une escorte courageuse et dont le sens de sacrifice fut exemplaire (sauf quelques cancres). Il faut dire que le Seigneur Ténébreux a fait multes erreurs d’inattention, l’attention ayant été détournée par le phénomène si curieux à ses yeux à savoir les larmes de crocodile qui apparaissent dans les yeux des joueurs quand ceux-ci évoquent « un faible score d’un personnage dans une caractéristique clé qui devrait pourtant permettre de tuer un Dragon d’un coup de cure-dent ». Mais pourquoi le Seigneur Ténébreux est-il si gentil ???

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 6/01

Il y a exactement 634 ans un banquet est donné au palais de la Cité à Paris par Charles V de France… Et sinon à Parties Civiles 2 tables :

Table n°1 dite « Elementaire mon cher club de 5″…

… avec un jeu d’enquête Sherlock Holmes : Détective Conseil. Session racontée par Marvin :

Découverte de la réédition de Sherlock Holmes : Détective Conseil, vieux jeu atypique sans pions, ni dés, ni plateau, … Ania, Marie-Anne, Michal, Xel et moi-même se sont attablés autour de la première enquête (sur les dix que contient la boîte). A l’instar de MoM, chaque enquête est à usage unique pour un joueur donné, aussi la discrétion est de mise quant au contenu de l’enquête.

Le principe est simple : à partir d’une affaire sordide qui nous est soumise par Sherlock Holmes, nous suivons différentes pistes, et tentons de glaner un maximum d’informations. Le jeu est coopératif, bien qu’une variante permette de jouer « chacun pour soi » (en essayant de trouver la solution avant les autres). Le principe du jeu correspond à lire des chapitres du bouquin de l’enquête, chaque chapitre correspondant à une adresse sur la carte de Londres.

Nous avons joué de manière « coopérative » et avons démêlé 90% de l’intrigue, ce qui est déjà fort bien. En revanche, nous avons lu beaucoup de chapitres pour y parvenir, ce qui nous donne au final un score assez minable, mais avec tout de même la satisfaction du devoir accompli !

Le jeu a plu, je pense, et ressortira sans doute (sans compter que Jack le possède également) !

Table n°2 dite « Caylus : the wargame »…

le gagnant de la partie

… avec Eclipse et Sly The Man Born Before The Universe qui découvrait le jeu en compagnie de Jibee, Jeff et Votre Humble Serviteur.  Partie avec des races diversifiées :  Jeff avait une race « belliqueuse », JiBee une « scientifique » Sly une « humaine » et VHS une « en déclin tendance belliqueuse ». La guerre a éclatée en fin de la partie entre JiBee et Jeff qui a pris le centre. JiBee ayant fait un rush scientifique avait cependant des vaisseaux plus performants et gagne l’affrontement. Sly et VHS ont fait des empires étendus mais sans affrontements avec les autres joueurs. Au final : JiBee gagne suivi de VHS, Sly et Jeff.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum