Séance St-Elivet 28/01

Une séance à 2 tables bien remplies :

Table n°1 dite « légère » …

.. a regroupé Annaelle, Marie-Anne, Sébastien, Marvin et Franck autour d’un Alea Iacta Est. Marvin jettait les dès de façon la plus performante et de fait a emporté la partie. Ceci étant j’ai ouï dire que les latrines ont débordé…

Table n°2 dite « lourde » …

… et probablement que l’humour qu’y était pratiqué était pour quelque chose dans ce qualificatif. Bref, le « 3 J » était de nouveau réuni pour accompagner la douce sortie de l’innocence ludique de Judikaël, qui découvrait enfin un poids lourd de l’univers ludique particivilen : Funkenschlag. Il était secondé dans cette découverte par Sylvain « le jeune » pour qui l’innocence ludique est un lointain souvenir maintenant, notamment après sa partie d’Agricola… Il ne lui reste qu’à franchir le pas d’Age of Steam pour accéder au dernier cercle d’initiés. . Concernant la partie elle-même, nous avons testé une nouvelle carte : Espagne + Portugal. Loin d’être ridicules, « les petits nouveaux » ont vaillamment bataillé : si JiBee emporte plutôt tranquillement la partie, VHS ne devance Sylvain  pour la 2e place que grâce à un pactole plus conséquent, suivent Judikaël et Jeff.

Nolwenn, qui est venue bavarder avec nous apres avoir claqué du talon lors des dances bretonnes, recrute toujours pour des parties de jeux de rôles !

Nous avons également parlé avec la coordinatrice du centre, Monique, à propos des animations du jeudi 22 avril auxquelles participera l’association. En principe on aura un chapiteau à nous tous seuls 🙂

Séance St-Elivet 21/01

La vraie rentrée c’était hier ! Deux nouveaux visages : Vincent (Vcube) a amené 2 curieux qui ont du coup participé à notre réunion ludique. Un de ces deux visiteurs, Luc – journaliste de sa passion – a même interviewé notre président ! On attend tous avec une infinie impatience ses mots transposés sur le papier de l’Ouest France.

Et sinon 4 tables :

Table n°1 dite « à la une »
Sous l’impulsion de Vincent une table de Smallworld a été créée avec la participation de Luc justement, mais aussi de Marie-Anne, Sylvain « le jeune » et Marcin. Ce dernier gagne la partie.

Table n°2 dite « blitz » …
… pour Vincent qui voulait initier son comparse Philippe (dit Pug) et qui s’est vu subir une défaite monstrueuse, et pour cause : les monstrueux humains de Philippe ont mis le pâté à des gentils démons de Claustrophobia.

Table n°3 dite « pressée » …
… car rapidement terminée : 1 seule partie de Dominion avec Franck, Mathieu et Sylvain « le vieux ». Ce dernier a non seulement emporté la victoire mais en plus a battu le record de l’absence la plus courte jamais enregistrée à Parties Civiles après une naissance : 20 jours (pas la sienne, celle de sont fils Arthur). Votre Humble Serviteur essayera de relever le challenge cet été… si les casseroles ne volent pas trop bas à cette époque à Ploumilliau.

Table n°4 dite « capitaliste » …
… réunie sous l’impulsion d’Ania s’est vu déployer un nouveau jeu : Acquire. En fait le jeu a une certaine ancienneté et une notoriété certaine, ce qui a incité Laurent, JiBee, Jeff et Votre Humble Serviteur à s’y atteler. Le jeu simule la gestion des chaînes hôtelières qui se créent, croissent, absorbent ou se font absorber pour le plus grand bénéfice de leur gestionnaires. Tu veux être riche ? Achète peu cher, fais grandir au moindre coût, fusionne, acquières des actions des petits quand ils sont sur le point de grossir ou de se faire absorber : tels sont les mécanismes employés dans le jeu… pour le plus grand bonheur du trésorier qui finit avec le pactole le plus important, suivi de VHS, Laurent, Ania et JiBee. Un bon petit jeu, créant une sympathique ambiance de requins et pas trop long. A noter : un léger air de Stephenson’s Rocket s’en dégage (placement + actions + fusions).

Pendant que se finissait Smallword, une partie des rescapés est restée discuter des jeux de rôles avec Nolwenn qui nous a rejoint entre-temps. JiBee et VHS ont profité de cette inattention pour déployer vite fait, sur un coin de table une nouvelle partie de Claustrophobia où JiBee dirigeait une équipe de misérables humains à la recherche du noble Maître d’âmes piloté par VHS. Malgré la mort peu glorieuse de 2 combattants humains, les troglodytes – ayant certainement éprouvé une légère lourdeur sur l’estomac à cause d’un prêtre rédempteur trop avarié – n’ont pas pu empêcher la mort de leur vénéré maître.

Enfin je ne résiste pas au plaisir de vous faire suivre cette blague venant de BGG dans laquelle, un peu honteux,  je me retrouve totalement :

Séance St-Elivet 14/01

La nouvelle année continue à commencer doucement, 2 tables de nouveau lors de notre séance hebdomadaire :

Table n°1 dite « jeune » …

… qui regroupait donc des gens à peine sorties de leur age tendre à savoir Envel, Vincent (mais pas Vcube), Sylvain « le jeune » et Marie-Anne (pour cette dernière je ne suis pas tout à fait sûr d’ailleurs quant à la sortie). Lors des deux parties de Dominion qu’ils ont eu le plaisir de pratiquer Vincent a emporté la première et Marie-Anne la deuxième.

Table n°2 dite « de vétérans » …

… regroupait le bureau « 3J » : JiBee, Jeff, Jack et qui a accueilli avec un sourire assassin chaleureusement Maxime, grand revenant à PC. Cette joyeuse bande de requins de joueurs s’est étripée attablée au dessus d’un jeu panzer bisounours : Endeavor. JiBee étant le seul à ne pas connaître les règles, elles furent expliquées en détail tout en rendant obscures les points cruciaux par Votre Humble Serviteur. La partie, comme toujours était trop ponctuée par des intenses discussions et des interminables réflexions courte, mais la tension palpable au point de rendre fou le trésorier. Au final, par le biais d’une mauvaise compréhension des règles suite à un bafouillage de Maxime un malentendu, les joueurs ont mal estimé leurs points et bien que Votre Humble Serviteur a écrasé de 1 ou 2 points ses adversaires on peux considérer cette partie comme non significative en terme de scores.

La table s’est réduite ensuite à 2 joueurs : JiBee et VHS pour faire une petite partie de Claustrophobia : explications de règles + jeu ont duré moins d’une heure, avec au final un a priori positif de la part de JiBee.

Convention C’hoari Ar Roll 2010

Pour la 10ème fois de suite les élèves de l’ENSSAT de Lannion organisent une convention de jeux de rôles dans leurs locaux le  6 et 7 février 2010.

Vous pouvez collecter des informations sur le contenu aisni que vous pré-inscrire sur le site de la convention : http://www.choari-ar-roll.fr

Pour la 2ème fois Parties Civiles s’y rendra pour faire sa pub et surtout pour participer à l’animation : une « murder » sera organisée par (et jouée en partie par 😉 ) les membres de l’association. Dans la soirée, si certain(e)s particivilen(ne)s se lanceront certainement dans les parties de jeux de rôles, d’autres, dont Votre Humble Serviteur, joueront dans la joie et bonne humeur à des jeux de plateau dans la grande salle. En espère nous voir nombreux 🙂

Séance St-Elivet 07/01

La première séance de Parties Civiles en 2010 était plutôt calme : Après que Marvin soit arrivé on était au complet de 5 personnes pour cette session. Le choix était crucial : faire 1 seule table – avec un compromis difficile d’un jeu à trouver et qui conviendrait à tout le monde – ou 2 tables. Au final, avec un peu de bonne persuasion quant à la configuration à adopter de la part de Votre Humble Serviteur nous avons décidé pour la configuration à 2 tables dont la plus grande était composée forcement de 3 personnes.

Table n°1 dite  » laborieuse  »

Avec un Agricola gaiement entamé par Marvin, Ania et Sylvain  » le jeune « . C’est aussi dans cet ordre que la partie s’est achevée en terme de scores (37 / 34 / 15). Le commentaire de Sylvain :

« C’est chaud la première fois ».

Oui, toujours.

Table n°2 dite  » humaniste  »

Vincent et VHS ont décidé de batailler dans le sous-sol de Nouvelle Jérusalem autour du plateau de Claustrophobia . En résumé : il s’agit d’un jeu de confrontation asymétrique. Un des joueurs dirige une équipe – souvent hétérogène – de 3 à 5 humains à travers les couloirs de l’Enfer avec un objectif spécifique à une mission du livret des règles. L’autre jouer incarne les démons et doit empêcher les humains de remplir leur objectif… Lors d’une partie les humains sont » épuisables  » : une fois morts ils sont… morts. Les démons sont en contrepartie  » inépuisables  » : bien qu’en quantité limitée ils peuvent revenir sur plateau après avoir été éliminé (hachés menus, écrasés, explosés, etc) par l’équipe humaine.

En ce qui concerne notre affrontement, la première partie fut une revanche ratée pour VHS : ayant subi dans le passé une cuisante défaite avec les humains qui n’ont jamais trouvé de sortie des Enfers, dans cette partie j’ai dirigé les démons… qui ont n’ont pas réussi à stopper les humains de Vincent. Puisque la partie a été rapide, nous en avons fait une deuxième, où cette fois-ci c’est VHS qui a dirigé des humains dans une mission suicide, consistant à faire sauter une partie des Enfers. Après un début laborieux, un coup de chance – notamment une survie miraculeuse d’un de mes coureurs – a permis à mon équipe de s’envoyer au Ciel avec un baril de poudre pour condamner la sortie et empêcher le déferlement des hordes démoniaques sur notre Sainte Terre !!! Heum… Bon, voilà.

Le bon a priori que je gardais envers ce jeu après une première partie a été confirmé. Si l’influence du hasard est très significative – moins à cause des jets de dès que par le fait de composer le plateau en tirant des tuiles au hasard – le jeu est très ludique, fluide, dense et suffisamment court pour pouvoir faire une revanche dans la foulée d’une partie. Je comparerais le plaisir ludique à celui d’un Battlelore.

Meilleurs voeux !

Et un de plus pour Parties Civiles …

On vous souhaite bien entendu beaucoup de joies ludiques, de victoires espérées et inespérées, et surtout des nombreuses occasions pour essayer d’en emporter !