[Michel Onfray] Traité d'athéologie

Les livres que vous avez aimés... ou pas !
Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

[Michel Onfray] Traité d'athéologie

Message par Laurent » 30 mars 2015, 10:22

Image

J'ai déjà lu pas mal de livres de Michel Onfray, et sa philosophie me plait de plus en plus. Certes, je n'arriverai jamais à tout lire de lui, car il écrit plus vite que je ne lis. Mais si il y a un livre à lire de lui, c'est son "Traité d'athéologie" de 2005, surtout en cette période de crispations des religions.
Onfray est athée, en grande partie grâce à son passage enfant dans un orphelinat tenu par des prêtres : rien de tel qu'un prêtre pédophile pour vous faire comprendre le message religieux. Dans ce livre, il commence par définir athéisme et laïcité, et montre qu'en fait de société laïque, on vit dans une société laïque catholique, qui reprend à son compte toutes les valeurs du catholicisme et s'est contentée de virer Dieu.
Ensuite il creuse une de ses thèses principales, et montre comment toutes les religions se basent sur les mêmes peurs et les mêmes pulsions : face à la crainte de la mort, l'homme s'invente une vie paradisiaque après la mort; et plutôt que de vivre pleinement la seule vie qu'il a sur terre, il la gâche en s'imposant des contraintes mortifères. Haine de la vie, haine des plaisirs charnels, haine des femmes, haine du corps, haine de toute opposition, de toute pensée libre, toutes ces névroses sont recyclées dans les règles religieuses, et transforment irrémédiablement toute religion en théocratie fasciste dès qu'elle prend de l'ampleur.

Déjà en 2005, Onfray s'en prenait ouvertement aux trois religions monothéistes, qui toutes pratiquent ou ont pratiqué le terrorisme, officiel ou non, pour imposer leurs vues. Cela lui a d'ailleurs valu de s'attirer des critiques, puisqu'il est impossible dans notre belle démocratie de s'en prendre au judaisme sans être taxé d'antisémitisme, ou à l'islam sans être taxé de racisme. Pourtant on le voit bien aujourd'hui, où la situation est encore pire qu'en 2005 : les attentats se multiplient en Europe, et la moitié du Moyen Orient est aux mains de groupes islamistes "radicaux" (même si pour Onfray, l'islam est forcément radicale, sinon ce n'est plus l'islam du coran). En France, le discours officiel en appelle à la tolérance, au vivre ensemble, à l'amour des religions les unes pour les autres. Pour Onfray c'est une hypocrisie, la seule solution étant dans l'abandon de ces mythes destructeurs. L'athéisme est le seul avenir décent pour l'occident, s'il veut éviter de plonger dans une nouvelle guerre de religions.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités