[Richard Matheson] Le jeune homme, la mort et le temps

Les livres que vous avez aimés... ou pas !
Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

[Richard Matheson] Le jeune homme, la mort et le temps

Message par Laurent » 14 janv. 2016, 11:10

Après "Le passager de la nuit" de Brunner, je continue à lire les romans pillés dans la bibliothèque de Jacques et Marie-Anne.

De Richard Matheson je connaissais comme tout le monde "Je suis une légende", lu il y a bien longtemps, avant que le livre ne soit massacré en film. Point commun entre "Je suis une légende" et "Le jeune homme, la mort et le temps" ("Bid time return" en VO, titre que je serais infoutu de traduire), le point de vue d'un unique narrateur, en proie à une situation inédite, et qui cherche à l'aborder de façon scientifique.
Le héros du livre est atteint d'un cancer en phase terminale, et se sait condamné à très brève échéance. Abandonnant son travail, réunissant ses dernières économies, il part au hasard sur les routes américaines. Il finit par échouer dans un superbe hôtel sur la côte californienne, l'Hotel del Coronado (https://en.wikipedia.org/wiki/Hotel_del_Coronado). Là il tombe amoureux du portait d'une actrice de la fin du 19e siècle, et fera désormais tout pour la rejoindre à son époque.

Matheson joue sur les paradoxes termporels, qu'il évite en se basant sur un temps immuable, qui finit toujours par se remettre sur pied malgré les errements du héros. Mais l'histoire vaut surtout par l'évocation de cette période faste, avant les guerres mondiales, où le progrès est une force motrice pour toute la société américaine, où tout semble possible.

La VF est plutôt bonne, j'ai juste repéré deux traductions littérales incorrectes.

d_rol
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2014, 15:24

Re: [Richard Matheson] Le jeune homme, la mort et le temps

Message par d_rol » 14 janv. 2016, 14:16

Le roman est disponible à la médiathèque, et je l'ai adoré. (Rien à voir, mais de Matheson il faut aussi lire la nouvelle Journal d'un monstre.)

Cette façon de voyager dans le temps est aussi celle développée dans Le Voyage de Simon Morley (Time and Again), qui vient d'être ré-édité ou traduit, je ne sais plus, et qui est un magnifique livre.
Outre l'histoire d'amour pour cette actrice, le récit est aussi une déclaration à l'hôtel Coronado, qui peut être aperçu également dans Some like it hot (Certains l'aiment chaud) de Billy Wilder. Je crois que le roman de Matheson a été adapté avec un certain goût au cinéma ou à la télévision avec Superman, pardon Christopher Reeves, mais l'hôtel disparait de la trame et je serais incapable de reconnaitre dans cet acteur l'intensité du narrateur, alors cela ne m'attire pas plus que ça.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité