[China Miéville] Perdido Street Station

Les livres que vous avez aimés... ou pas !
Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

[China Miéville] Perdido Street Station

Message par Laurent » 07 janv. 2015, 09:59

Allez j'inaugure cette section du nouveau forum, même si je pleure toujours la perte du contenu de l'ancien (ça sert à quoi de se décarcasser à parler de bouquins si ça disparait tout ?).

Image

"Perdido Street Station" est le 2e roman de Mieville, et le 1er d'une trilogie située dans le monde de Bas-Lag. "The scar" et "Iron council" en sont les deux autres volumes. Mieville se classe lui-même dans la "weird fiction". Ca ne veut pas dire grand chose, si ce n'est qu'il s'invente un monde bien à lui en piochant des bouts par-ci par-là. Dans le monde de Bas-Lag, la technologie steampunk règne en maitre. Mais pas que. En effet la magie est au moins aussi importante que la science, mais pas n'importe quelle magie. On s'approche de la fantasy, mais pas de trace de mages, de dragons ou de boules de feu. La magie est vue ici comme une science, la "thaumaturgie", et n'a vraiment rien de drôle.
L'action se passe dans la ville de New Crobuzon, une sorte de Londres du 19e siècle, un cloaque nauséabond en pleine révolution industrielle. A part pour une rare bourgeoisie, la ville n'est qu'un amas aléatoire de ruelles sordides, d'usines polluantes et dangereuses, de bordels encanaillés, et de malfrats prêts à tout. Ajoutez à cela une palanquée de races plus ou moins humanoïdes (Mieville est assez original à ce niveau là), et donc des conflits inter-espèces permanents, on obtient un cocktail très sombre mais franchement captivant, et qui surtout sort des sentiers battus.
Dernière édition par Laurent le 07 janv. 2015, 11:04, édité 1 fois.

d_rol
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2014, 15:24

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par d_rol » 07 janv. 2015, 10:44

Laurent a écrit :Allez j'inaugure cette section du nouveau forum, même si je pleure toujours la perte du contenu de l'ancien (ça sert à quoi de se décarcasser à parler de bouquins si ça disparait tout ?).
Alors moi je dis, Pérégrine a une rubrique dédiée aux critiques en sérieuse voie déshérence mais où le contenu ne disparait pas. :) Toutes les critiques suffisamment structurées sont les bienvenues.

Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par Laurent » 07 janv. 2015, 11:03

J'ai fait critique musical pendant plusieurs années sur un webzine (et co-développeur du site également), c'est un boulot monstre si on fait ça bien. Plus jamais ça. Là j'essaie juste de donner des idées de lecture à des gens qui pourraient avoir les mêmes gouts que moi.

d_rol
Messages : 32
Inscription : 29 déc. 2014, 15:24

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par d_rol » 07 janv. 2015, 15:06

Je n'ai jamais dit que c'était bien fait. :D

Jack
Messages : 109
Inscription : 29 déc. 2014, 16:19

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par Jack » 07 janv. 2015, 15:42

Ce bouquin est dans mon viseur depuis pas mal de temps...

Petit aparté concernant la perte des données : elle n'est pas sèche :arrow: l'ancien forum existe toujours Si une âme doté d'esprit d'un moine recopiste se dévoue elle est bienvenue. Je peux également fournir des identifiants pour accéder à l'interface d'administration SQL. Pour le forum courant je suis admin créateur, je mettrai donc à jour les versions du forum pour ne pas retomber dans le même biais (obsolescence des versions PHPBB vis-à-vis de la version du PHP imposé par le hébergeur). Pour le forum précédent j'ai essayé mais je n'y suis pas arrivé.

Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par Laurent » 07 janv. 2015, 16:31

Pourquoi t'as pas juste fait un dump de la base et un import ? Je vois pas le lien entre la version de PHP et le contenu de la base mysql en fait.

Jack
Messages : 109
Inscription : 29 déc. 2014, 16:19

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par Jack » 07 janv. 2015, 17:04

Laurent a écrit :Pourquoi t'as pas juste fait un dump de la base et un import ? Je vois pas le lien entre la version de PHP et le contenu de la base mysql en fait.
L'application phpbb (v3.0.1) propulsant l'ancien forum utilise une version de PHP (5.2) qui n'est plus supportée par l’hébergeur. L'application phpbb courante (3.0.12 et de 5 ans plus jeune tout de même) est compatible avec la version PHP de l’hébergeur mais la structure de la base SQL a évolué depuis la version 3.0.1, un simple dump ne ferait pas l'affaire...

Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par Laurent » 08 janv. 2015, 09:04

C'est sûr que si le schéma de la base a changé c'est mort. Tant pis.

Laurent
Messages : 136
Inscription : 05 janv. 2015, 16:48

Re: [China Miéville] Perdido Street Station

Message par Laurent » 02 mars 2015, 11:19

Petit up pour parler de la fin de cette série (j'ai fini Iron council hier soir).
C'est vraiment spécial comme définition de la "fantasy". Ca n'a rien à voir avec l'heroic fantasy héritée de Tolkien. Ici on est dans du roman social, on pense à Dickens et à Londres au 19e siècle. A part que ça se passe à New Crobuzon, mais ça ne change rien : New Crobuzon a tout de l'Empire anglais du 19e, c'est une puissance colonialiste, raciste, impitoyable avec ceux qui n'appartiennent pas à la bougeoisie. "Iron council", c'est vraiment le premier bouquin de fantasy que je lise qui parle de lutte des classes et de révolution socialiste. On est plus proche de Marx que du Seigneur des anneaux. Miéville ne cache pas ses idées politiques, il a même fondé un parti politique d’extrême gauche en Angleterre. Mais l'application de ces idées dans le cade de la fantasy, c'est inédit pour moi, et c'est d'autant plus intéressant comme renouvellement du genre.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité