Séance de VENDREDI à Ti Koad 03/10

La séance de ce soir nous est contée par François (et Laurent (et Xel)).
(Pour toute remarque acide quant au relatif manque de précisions concernant les tables tierces, merci de vous adresser à lui directement. :))

Une table Tzolkin avec Jibee & Co

Une table Small World avec Jack, Laurent, Jérôme & Co. Le vainqueur semble avoir été Jérôme.
A l’issue de cette partie, deux autres de Hanabi ont eu lieu.

Une table dite « avec Jeff, Virginie, Xel et VHS »
Nous empruntons à Jack son Age of Steam, dont Jeff fait un briefing complet à Virginie, qui découvre le jeu. Je prends les rênes de la partie en misant gros lors des enchères au prix d’une débauche d’emprunts, tactique qui me permet de sélectionner les meilleurs emplacements et de booster ma locomotive. Jeff suit la tactique opposé, restant près de son portefeuile, Virginie opte pour la modération. Quant à Xel, aussi parcimonieuse que Jeff, elle se révèle trop optimiste, et victime d’un débordement fiscal, se trouve purement et simplement éjectée du jeu au troisième tour (le FMI n’était pas joignable pour la refinancer) ! La carte s’en trouve alors nettement clarifiée. Je me développe à l’Est, Jeff colonise l’ouest et Virginie se faufile entre les deux. Les revenus s’envolent, ce qui permet à Jeff de se parer d’une locomotive supplémentaire à l’aube de l’avant-dernier tour. Ses six chevaux fiscaux feront la différence pour le propuler vaniqueur avec 124 points, devant VHS, 94, Virginie qui ne démérita point avec 72, et Xel avec 0.

S’ensuivit une table fusionnée autour d’un 6 qui prend !, qui vit la déroute du président qui, avec une manche à 58, précipita la courte victoire de Jérome, et enfin, en guise de digestif, un Level Up qui se conclut dans un mouchoir de poche par la victoire d’un expert (qui se reconnaîtra [ndlr]merci François, on s’en doutait, mais ça nous aide pas des masses[/ndlr]).

Bonus : la petite touche de Xel

Jérôme, François-René et moi-même avons fait une partie de Splendor : F-R nous a écrasés !

_
Pour discuter de cet événement RDV sur le forum.

Séance de VENDREDI à St Elivet 30/05

Trois tables extrêmement belliqueuses ce soir là:

Table N°1 dite « le cubisme c’est la vie »…

…où Grégoire, Thomas, Xel et François se sont affrontés via des armées de petits cubes dans un Naissance et Apogée des Empires qui semblait loin d’être fini lors de mon départ. Notons cette explication de règle savoureuse de Xel : « le caca c’est à usage unique ».

Table N°2 dite « pièce de huit! pièce de huit! »…

…où j’expliquai les règles de Libertalia à Audrey, Virginie et deux nouvelles recrues pendant que Jonathan supervisait le tout en débouchant quelques bouteilles. Nous nous sommes donc battus par le biais de nos decks d’équipage, prouvant ainsi notre évolution darwinienne par rapport à la table N°1. Au final Jonathan et moi finissons 1er ex-aequo avec 76pts, talonnés par la collègue de Virginie avec 71pts. Viennent ensuite la seconde des nouvelles recrues avec 67pts, Virginie avec 59pts et Audrey, dépouillée par les mendiants, avec 39pts.

Je quittai ensuite mes compagnons qui enchainèrent avec un Level Up.

Table N°3 dite « Ralliez-vous à mon Kemet blanc »…

…où Jérome, Sly The Old, Marvin, Michal et Dario ont rappelé à tous que les vraies batailles se livrent à l’aide  de figurines dans une partie de Kemet où chacun semblait avoir trouvé son compte : cité, bestiole bizarre, et D4 gonflés aux OGM. Rien d’anormal, donc.

Découverte de Kemet pour Jérôme (propriétaire du jeu), MKS, Sly le Vieux, Dario (qui avait fait une partie) et moi-même (Marvin).
C’est un jeu intéressant, basé sur de la baston où, je cite les règles, « l’attentisme n’est pas une stratégie gagnante ».
Au final, après quelques erreurs au démarrage, Sly le Vieux nous roule dessus, seul MKS a été en mesure de lui disputer la victoire. Sly a rassemblé quelques pouvoirs très intéressants et en a fait bon usage. Je ne peux pas en dire autant… Je termine troisième après un mini-rush au dernier tour, en piétinant Dario qui termine quatrième, d’un cheveu devant Jérôme.
Je rejouerai peut-être à ce jeu, mais c’est quand même très agressif pour un joueur pacifiste comme moi…

_

Pour discuter de cette session, RDV sur le forum.

Séance de MARDI à St-Elivet 08/04

Séance racontée rapidement par Xel :

6 présents : Dom, David, Jeff, Gwen, Thomas et VHN
– Citadelles : score serré => VHN : 30 PV, THomas, Gwen, David et Dom : entre 26 et 28 PV et Jeff : 25 PV
– Tzolkin : les mêmes sans David et Dom => Gwen mise tout sur les temples et l’emporte !!
– Level up : version allégée (deux cartes retirées au hasard et contrats dans un ordre aléatoire et inconnu) => VHN l’emporte…

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 25/02

Des tables et pas des moindres ce soir là :

Table n°1 dite « diplodocus »…

… racontée par Jeff :

Ulysse, Denis, Jonathan et Jeff se sont retrouvés autour de la carte d’Europe pour user de Diplomatie.
Ulysse dirigeait les russes, Denis les Français, Jonathan les Autrichiens et Jeff les Allemands et les Italiens. Personne ne contrôlait les Anglais.
Les Autrichiens et les Allemands ont passé un pacte de non agression tacites leur permettant de s’étendre. La France pendant se temps se créait une flotte.
Jonathan ayant pris le contrôle des Anglais a aussi commencé à se créer une flotte.
Le canon a commencé a tonné.
Les autrichiens ont « libérés » la Pologne, les allemands ont annexés, la Scandinavie, le Danemark , la Hollande et la Belgique. Ah, non pas la Belgique, elle est française. De nouveau allemande, Française maintenant et tient encore allemande.
La Grèce a aussi pas mal changer de « propriétaire », italienne, autrichienne et même russe.
Quant aux Anglais et aux Français, ils se sont livrés à une bataille navale sans fin. Les témoins prétendent qu’à la fin, on pouvait aller de l’Espagne à l’Irlande à pieds secs en allant d’épave en épave.
L’Allemagne était partie pour dominer largement mais un soubresaut de la Russie l’a ralenti. La France et l’Autriche ont pu ainsi tirer leur épingle du jeu.
Il y eut peu de changement de contrôle de nation, l’Italie passa de Jeff à Ulysse et l’Autriche de Jonathan à Denis.
Au final, victoire de  Jeff avec 138 points, puis Denis avec 103, Ulysse avec 83 et  Jonathan avec 74.
Le fait que l’Empire Britannique n’est été joué qu’après 4 tours a permis à l’Allemagne et la France de s’étendre et de faire de grosse taxation. Les joeurs (Jeff et Denis) contrôlant ces pays ont eu un apport de cash bien utile tôt dans le jeu. Cela expliquant les scores.

 Table n°2 dite « lancé du nain » …

… racontée par Mr. le trésorier, le bien appellé Baptiste 1er dit « l’aventurier de la crinière perdue » :

Il y eut une table de Brass avec Thomas, Xel, Hélène et moi-même. La partie fut âprement disputée, les revenus furent pauvres jusqu’au début de la période des rails, le coton et les ports n’eurent pas grand succès. La seconde partie du jeu vit de beaux réseaux ferroviaires se développer, avec Xel qui trustait l’est et le sud, thomas le milieu de la carte et moi le nord. Un peu coincée, Hélène du disperser ses voies. Au final Xel l’emporte avec 111pts grâce à son chantier naval, Thomas récupère la seconde place avec 98pts (une belle remontée car il était dernier à la fin de la période des canaux), je termine troisième avec 94pts et Hélène ferme la marche avec 79pts (ce qui, pour une première partie, est plutôt pas mal).

Suite au départ de Thomas, je lançais un Roi des nains avec ces dames. La victoire me revint, Xel et Hélène terminant à égalité.

A noter que ce même Baptiste se fend d’un CR à retardement de la partie d’Alien Frontier dantan : par là

Table n°3 dite « oubliée » …
… et pourant rédigée en 1er par François :

Une table, dite « ufologique »

Il y a exactement 72 ans, le 25 février 1942, se déroulait la bataille de Los Angeles. La DCA fit feu pendant plusieurs heures dans le ciel californien après avoir repéré des OVNI, pensant qu’il s’agit d’une attaque de l’aviation japonaise. Or, sauf erreur, la totalité des porte-avions japonais se trouvait à l’ouest du Pacifique à la date du 24 février 1942. Après la reddition du Japon, les autorités militaires japonaises ont déclaré qu’il n’y avait pas de force japonaise dans la région de Los Angeles, et le secrétaire américain à la marine déclara par la suite en conférence de presse qu’il s’agissait d’une «fausse alerte». Des correspondants de guerre ayant assisté à la canonnade ont écrit qu’ils n’ont jamais été en mesure de distinguer un avion. Bien que de nombreuses rumeurs (suscitées notamment par la publication des photos) font état de la présence d’un OVNI, la plupart des théories penchent sur la présence de ballons météorologiques, régulièrement lâchés au-dessus de Los Angeles et qui auraient déclenché l’alerte.

Plus pacifiquement, Mr. Gwen, Audrey, Jean-Charles furent initiés par VHS à un Aeroplanes où les combats furent furtifs jusqu’en ère 3, mais où la joute nippo-etats-unienne prit tout son sens en fin de partie. Jean-Charles colonisa l’Afrique et réussit une percée en Afsud. Audrey envahit l’Asie mais se laissa surprendre sur l’Indochine et perdit des passagers lucratifs, soufflés par VHS qui fit un raid vengeur sur le Japon. Quant à Mr.Gwen, il fondit tel un OVNI sur les deux Amériques, Nord et Sud, grâce à des jets de dés insolemment chanceux. La DCA n’eut pas le temps de réagir et l’aviation japonaise resta clouée au sol. On entérina donc son succès à 51 PV, devançant VHS, 45 PV, Jean-Charles, 36 PV, et l’infortunée Audrey, avec 25 PV.

Audrey prit une revanche méritée à Level Up où elle coiffa ses adversaires sur le fil grâce à une combinaison venue d’ailleurs. Une victoire routinière qui n’incita pas la station météo de Lannion à envoyer de ballon-sonde.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 04/02

Séance racontée par François :

Une table unique pour cette séance, table dite « coup du chapeau »

Une petite séance à 4, à peine tourmentée par les prémisses de la tempête. En bref, Audrey a amené ses jeux, nous y avons joué, et VHS a gagné les trois parties. En football, on appelle cela « le coup du chapeau », en anglais, « hat trick », l’expression vient d’ailleurs du cricket à l’origine.

Nous commençâmes par un Takenoko. Bénéficiant de bons tirages et de dés favorables, je l’emporte sur le fil avec 30 points, devançant Xel (30), Audrey (23) et Gwen (16). Ma victoire est incontestable car, à égalité de points, les cartes Panda font foi. Mais elle fut contestée, car cette règle n’avait point été énoncée en temps et en heure.

Suivent deux parties de Level Up disputées, que je gagne sur le fil. La première en version « ouverte », la seconde en version « aléatoire ».

En football, un coup du chapeau est dit parfait lorsque les trois buts consécutifs ont été inscrits de façon différente, à savoir du pied gauche, du pied droit et de la tête. A parties civiles il s’agirait de trois jeux différents. Le coup fut donc presque parfait …

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 31/01

Des tables comme d’habitude :

Table n°1 dite « New Rules »…

… racontée par Marvin et …

… qui a réuni Audrey, Maud, Virginie et moi-même autour de Takenoko puis Level Up. J’ai donc enfreint à deux reprises mon leitmotiv personnel (« No New Rules ! »). Néanmoins, les jeux étant légers et agréables, l’apprentissage se passa bien.

Au final, Maud remporte la partie de Takenoko et Audrey celle de Level Up (que nous avons jouée avec la variante permettant de réaliser les objectifs dans un ordre quelconque). Les deux jeux sont sympathiques, mais le second a ma préférence.

Table n°2 dite « Cuvette en métal » …

… où JiBee, Jeff,  François-R et j’en oublie se sont penchés au dessus du plateau du Trône de Fer.

Table n°3 dite « Zombie paradise » …

… où Michal a initié Gwen, Clarisse et un nouvel sympathisant à Earth Reborn.

Table n°4 dite « Retour vers le Wallace land » …

… où VHS s’est jeté dans une partie de Brass, gagnée brillamment par Thomas avec participation de Xel et Françoise. Il est bien ce jeu !

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 28/01

Séance racontée par Gwen :

Voyage dans le temps pour aller rivaliser au sein de la noblesse babylonienne, au milieu des jardins suspendus d’Amyitys. Cette magnifique partie qui a regroupé Xel, Thomas, Audrey et Gwen aura été le lieu d’irrigations acharnées, de dévotions assidues et de tours de manège en chameau.

Dans ce jeu, les joueurs incarnent donc des nobles babyloniens qui vont essayer de gagner de l’influence par un système d’achat de cartes leur permettant: de récolter des ressources, de prier, d’irriguer les jardins, ou d’acheter des chameaux tout cela dans l’objectif d’apporter les somptueuses plantes aux jardins de Babylone grâce aux caravanes.

Comme à son habitude, Thomas a débuté en queue de peloton au niveau des scores pour remonter ensuite en prestige à coup de combos. Malheureusement il n’a pu arracher la victoire par manque de cartes (que c’est dommage).

Les deux nouveaux sur cette partie (Audrey et Gwen) ne s’en sont pas mal tirés en obtenant aux scores respectivement la troisième et première place, majoritairement due à l’irrigation.

Suite à une défaillance de mémoire, je ne me souviens plus de tout les scores exacts (donc c’est à une vache prés ce qui suit…enfin un chameau prés)

Xel 38
Audrey 43
Thomas 53
Gwen 57

Le mot de la fin est que l’on peut en effet gagner sans argent et sans chameau, ce qui a été mon cas.

Par la suite nous avons lancé des petites parties regroupant plus ou moins les mêmes joueurs:

Hanabi :
(Xel,Thomas,Audrey,Gwen)

jeu de cartes coopératif, Le principe étant d’arriver é poser 5 niveaux sur 5 couleurs différentes de feux d’artifices, tout le sel étant qu’on ne voit que le jeu des adversaires et non le sien.

Nous avons à chaque fois terminé la partie par épuisement des cartes, mais les scores nous situent dans la tranche de point excellent.

Level up :

(Xel,Audrey,Gwen)

bon je passe l’explication.

Victoire d’Audrey et de Xel sur les deux parties

(à ce propos quel est votre avis sur le fait de poser deux brelans identiques ? Parce qu’en effet c’est « incomplétable » comme le disait Xel mais c’est tellement rare que ce serait une exception tolérable selon moi)

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 24/01

Quelques tables ce vendredi :

Table n°1 dite « Age of Soviets » …

… racontée par Marvin :

Nous nous attablâmes autour de Russian Railroads. Après une efficace présentation des règles, la partie commença. Quelques étourderies furent commises, mais une étourderie n’est pas toujours mauvaise. En effet, la tarte Tatin a été inventée grâce à une étourderie. Ce dessert est originaire de Lamotte-Beuvron en Sologne : les sœurs Stéphanie et Caroline Tatin y tenaient un restaurant, qui existe toujours sous le nom d’« hôtel-restaurant Tatin », face à la gare fréquenté par de nombreux chasseurs. Un dimanche d’ouverture de la chasse, alors qu’elle préparait une tarte aux pommes pour un repas de chasseurs, Stéphanie, étourdie, oublia dans le feu de l’action de mettre une pâte dans le moule et l’enfourna simplement avec des pommes. Du coup s’apercevant de son oubli, elle décida de rajouter la pâte par dessus les pommes et cuire la tarte ainsi. Les chasseurs ont apprécié cette tarte, qui est devenue la tarte Tatin.

A la demande du président qui souhaite faire apparaître les scores :

JiBee 474
Marvin 360
Sly-the-vieux 352
David 272
« belle branlée »

J’ai bien aimé le jeu, mais il a le même défaut que Caylus : faut y jouer sans JB 🙂

Note du secrétaire : il suffit de le remette devant un Terra Mystica ou Agricola pour que le président fasse moins le malin 🙂

Table n°2 dite « Wallace strikes back » …

… racontée par François :

Xel invite VHS, Audrey et Baptiste (au poil dru) à découvrir un nouvel opus du fameux Martin Wallace, pour une partie découverte de « London« . Le plateau représente l’histoire de la ville à partir du grand incendie (1666) jusqu’à l’aube du 20ème siècle, avec différentes circonscriptions, où les joueurs peuvent s’installer (action: Investir). Chaque joueur crée un espace de Constructions (action: Jouer des cartes), c’est-à-dire une ligne de cartes en face de lui. Ces cartes procureront des avantages: revenus, points de victoire ou réduction de la pauvreté, mais n’auront en général d’effet que lors de l’action Restaurer la ville.

L’argent sert à jouer des cartes et acheter des circonscriptions. Il est rare, mais il est toujours possible de faire des emprunts (à un taux plutôt prohibitif de 50%). Acheter des circonscriptions permet de gagner des cartes et de réduire l’impact de la pauvreté (en réduisant la surpopulation). La pauvreté est un problème épineux. En effectuant l’action Gérer la ville, un joueur va généralement augmenter son niveau de pauvreté. Certaines cartes permettent de le restreindre.

La partie s’arrête lorsque la pioche de cartes est épuisée. Les points de victoire de chaque joueur sont comptés à partir de sa présence sur le plateau, des cartes dans son espace de construction, et de son argent. La pauvreté et les emprunts non remboursés font perdre des points de victoire. Beaucoup de points même. Ainsi Baptiste, qui emprunta sans compter, fut lesté de 14 PV pour n’avoir pu rembourser ses emprunts. Quant à moi, je terminai riche mais augmentai considérablement la pauvreté à cause d’une règle vicieuse qui compte les cartes en main en fin de partie comme autant de points de pauvreté. J’en fus pénalisé de pas moins de 36 PV !

Audrey se développa au Nord et récolta beaucoup d’argent grâce à son magasin. Xel occupa les deux rives de la Tamise où elle construisit même un métro, tandis que je colonisai le sud. Baptiste eut la chance d’avoir la carte Université qui permet de regarder les trois premières cartes de la pioche et d’en choisir une. Cette propriété augmenta considérablement son temps de jeu, mais fit sa fortune.

Au décompte final, Baptiste sortit grand vainqueur à 46 PV, grâce à son action déterminante sur la pauvreté. Xel émergea à 29 PV. Suivent Audrey à 15 PV, et VHS à 10 PV, fortuné et bien placé, mais lourdement handicapé par la pénalité susmentionnée.

Au final, ce Wallace « soft » se révèle plaisant à jouer: calculatoire mais pas trop (pas de cubes à gérer autres que les points de pauvreté), il peut donner lieu à une partie fluide, pour peu que les joueurs soient rapides, les actions pouvant se préparer à l’avance. Les interactions sont limitées puisque chacun gère son propre espace de construction, mais néanmoins présentes: essentiellement l’occupation du plateau, et la pioche commune pour les cartes défaussées. Il ne manque en fait à ce jeu qu’un accessoire: un sablier.

Les mêmes sont ensuite rejoints par Thomas et Gwen pour un petit Level Up, version ouverte. Thomas l’emporte sur le fil alors que Xel, Audrey, et VHS étaient sur le point de réaliser leur dernier objectif. Et on ne fit aucun cadeau à Baptiste, qui sentit le poids des ans s’abattre sur ses épaules au douzième coup d’horloge.

Table n°3 dite « Undocumented » …

… avec un Demeures de l’Epouvante éprouvant pour les joueurs Sly The Jeune, F-R et Richard, à cause du maître de la demeure : Jeff.

Table n°4 dite « X-file » …

… avec un Room 25 puis un Level Up et au moins Rémy et Laurent autour….

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de VENDREDI à St-Elivet 17/01

fast-CR by Xel :
Zombicide : avec F-R (le zombiemaster), Baptiste & Hélène 2.0 (les zhumains rescapés) ; tout le monde était encore vivant à mon départ…
Tzolkin : avec Thomas (le loser/17), Virginie (la débutante qui débute bien/37) et VHN (qui a survécu et gagné sans vraiment le vouloir/64)
Level up : avec les mêmes => VHN l’emporte suit Thomas puis Virginie (1ère partie).
Terra Mystica : avec Jibee, Maud, Michal et Jack
Dark Moon : avec Jibee, Maud et Michal => en bon cylon, Michal extermine les humains
? puis Citadelles : avec Audrey, Baptiste & Hélène 1.0 et Frank
Level up : avec Audrey, Baptiste & Hélène 1.0, Thomas, Virginie et VHN => VHN l’emporte, suit Audrey, Baptiste, Thomas, Virginie, Hélène (1ère partie)
Roi de la soirée : F-R (galette apportée par Frank)
Et une table de JdR racontée par François :
Sylvain le jeune fait meujeuter à feu doux Ania, Jeff, Mr. Gwen, David et VHS dans l’univers clair-obscur de Shade. Nous laisserons dans l’ombre les ressorts de leur aventure pour ne pas la spoiler, mais ne manquerons pas de souligner la troublante coïncidence entre la date de cette partie et celle de l’arrestation, il y a exactement 69 ans, d’un autre personnage de l’ombre, Raoul Wallenberg. Héritier d’un empire industriel et financier, homme d’affaires dans plusieurs pays avant d’être envoyé à Budapest pendant la guerre, il bénéficiait d’un statut de diplomate, avec pour mission de contribuer à sauver les juifs de Hongrie. Utilisant la possibilité de délivrer des passeports temporaires déclarant que leurs possesseurs étaient des citoyens suédois en attente de rapatriement, négociant avec des officiels nazis afin d’obtenir l’annulation de déportations, il sauva ainsi plusieurs dizaines de milliers de JuifsIl fut  arrêté par l’Armée Rouge, probablement soupçonné d’être un espion à la solde des USA. Selon la version officielle des Soviétiques, il serait mort en 1947, d’une crise cardiaque pendant sa captivité, mais des témoins ont affirmé l’avoir vu vivant dans les prisons russes jusque dans les années 1980. En 2000, le nouveau gouvernement russe a conclu que Wallenberg était effectivement mort en 1947, mais exécuté.

Pour discuter de cette session RDV sur le forum

Séance de MARDI à St-Elivet 13/01

3 tables racontées par Xel :
Table n°1 : Goa :
Dom, Gwen, Audrey et Françoise => Dom l’emporte
Table n°2 : Impérial 2030 :
Hélène, Baptiste, David, Xel (Cf CR de David) => David l’emporte
CR détaillé par le vainqueur :

Hélène, Xel, Baptiste aux longs-pieds-de-cuir-neuf-revêtus et VHS
s’attablent autour d’un Impérial 2030. Hélène investit initialement dans
la Russie et la Chine, Baptiste dans l’Inde et les USA, Xel part du
Brésil, et VHS commence plutôt en Europe. Le mot d’ordre de la soirée
sera : Baptiste doit souffrir. Et cela commence fort par la trahison
brusque d’Hélène qui, le traitant plus vilement encore qu’un Ménélas,
lui bloque une usine en Inde. Plus tard, les USA seront à leur tour
bousculés, au sud par le Brésil, à l’est par l’Europe, tous deux
joyeusement gouvernés à ce moment-là par VHS. Néanmoins, l’Inde sera
menée de main de maître jusqu’au bout par Baptiste, le seul ayant
investi un petit million d’obligations dans ce pays d’avenir. L’avenir
de 2030 sans doute.

Durant la partie, on observe un clivage dont la table forme la
charnière. Au nord du planisphère, Hélène et VHS se chapardent la Russie
et l’Europe en toute amitié, tandis qu’au sud Baptiste et Xel se
promettent allégeance afin d’essayer de conserver les USA puis la Chine,
et éventuellement l’Inde, hors de l’ornière.

L’Europe creuse l’écart assez rapidement, mais c’est le Brésil, fauché
par VHS à Xel et dont le territoire couvre une bonne moitié de l’Afrique
en bonne entente avec l’Europe, qui parvient à asseoir sa domination
avec un profit maximal sur ses obligations.

Au final, Baptiste termine avec 58 points (bien qu’il prétendit à 78 ;
ayant beaucoup souffert il peut bénéficier, de notre magnanime point de
vue, du doute quant à une erreur de calcul), Hélène 77, Xel 91 et VHS
118. Lequel juge évidemment qu’il s’agit là d’un très bon jeu.

Table n°3 : Tzolkin + jeu russe Crusaders :
Jibee et Michal => ??
Table bonus :
– 6 qui prend (remporté par Audrey) suivi de Level up (école des fans : tout le monde a gagné !) : table after (les couche-tard) : Dom, Gwen, Audrey et Xel

Pour discuter de cette session RDV sur le forum